Index du forum Hors sujet Photographie et photographes

Discussions concernant le matériel et la technique photographique, ainsi que la photographie en tant qu'art et les photographes.

Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 09 Oct 2012, 19:49

En ce moment, il y a un truc qui me titille, c'est le Sigma DP2M. Regardez un peu ça (il faut être patient, le fichier est gros) : http://www.lightreflection.com/DP2M/DP2MPANOA.jpg

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Annonces Ventes Privées

Messagepar Reno » 09 Oct 2012, 20:09

:msp_blink: ah ouais… pour un "compact", c'est bluffant.
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 60860
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: Annonces Ventes Privées

Messagepar acouphenix » 09 Oct 2012, 21:27

Abbazz a écrit:
Wismerhill3 a écrit:Abbazz aka Wikipédia :D

C'est juste que je m'intéresse à la photo. Et en ce moment, il y a un truc qui me titille, c'est le Sigma DP2M. Regardez un peu ça (il faut être patient, le fichier est gros) : http://www.lightreflection.com/DP2M/DP2MPANOA.jpg

Amitiés,

Abbazz


Oula, c'est violent ça. Il fait même la nique au Fuji X100 et Sony Nex.
Pierre Fresnay : "Si vous allez aussi vite que je vous emmerde pour une fois vous serez en avance sur l'horaire !"
Avatar de l’utilisateur
acouphenix
Fou furieux
 
Messages: 2253
Inscrit le: 23 Jan 2011, 20:07
Localisation: Cerdagne

Re: Annonces Ventes Privées

Messagepar scorp78 » 09 Oct 2012, 22:05

How ! En effet, c'est très impressionnant ! On a même l'impression qu'on repousse les limites de la fameuse "confusion de l'oeil humain" (je crois que ce n'est pas le terme officiel mais bon, abbazz tu me corrigeras).
Si un troller courait aussi vite que je l'emmerde, il aurait fait Paris / Tokyo en quelques secondes !

Image
Avatar de l’utilisateur
scorp78
Fou furieux
 
Messages: 3769
Photos: 1
Inscrit le: 29 Oct 2011, 20:21

Re: Annonces Ventes Privées

Messagepar Abbazz » 09 Oct 2012, 22:45

Ce compact Sigma combine un capteur avec une technologie intéressante (Foveon), couplé avec un très bon objectif fixe, ce qui présente deux avantages :

– les focales fixes possèdent en général une meilleure qualité optique que les zooms, parce qu'il est beaucoup plus difficile de corriger efficacement les aberrations optiques (les défauts) sur toute une gamme de focales que sur une seule focale (c'est un peu comme une bicyclette qui ferait à la fois course, VTT et vélo de ville : elle serait plus lourde et moins performante qu'un vélo dédié à une seule activité) ;

– le fait d'avoir un objectif inamovible permet d'optimiser la formule optique en fonction du capteur qu'il y a derrière et donc d'être certain d'avoir des résultats aux petits oignons (à la différence d'un appareil avec objectifs interchangeables, où un excellent objectif peut parfois s'avérer décevant car mal adapté aux caractéristiques du capteur).

Tout ceci permet de rivaliser avec les meilleurs appareils du moment. Voyez ces comparaisons publiées sur un site espagnol :

http://www.dslrmagazine.com/images/stories/Pruebas/Prueba-Sensores-Hi-Res/SD1_Compa_Bodegon_ISO_AAA.jpg

http://www.dslrmagazine.com/images/stories/Pruebas/Prueba-Sensores-Hi-Res/SD1_Compa_Bodegon_ISO_B_AAA.jpg

L'article est là : http://www.dslrmagazine.com/pruebas/pruebas-tecnicas/mas-alla-de-los-30-mpx.html

Mais attention : cet appareil est un truc très spécialisé, conçu pour faire de la photo haute définition en prenant son temps. Il est très lent et pas très performant pour faire de la photo d'action. Il est surtout adapté pour photographier en plein jour et la qualité baisse beaucoup en faible lumière. En outre, son objectif fixe n'est pas très pratique (pas possible de zoomer), pas très lumineux, et ne fait pas de macro. Et puis, pour avoir vraiment une netteté optimale, il est conseillé d'utiliser un lourd trépied, bien stable.

Mais pour ceux qui sont prêts à accepter ces limitations, le Sigma DP2 M permet de faire de la photo de paysage avec une définition inégalée dans cette classe de matériel, et notamment sur les lointains. En effet, c'est souvent le gros problème avec les photos numériques car les lointains se transforment en une espèce de bouillie indistincte. Mais vous pouvez voir sur la photo dont j'ai donné le lien ci-dessus (qui est en fait un assemblage de deux photos) que les lointains restent parfaitement nets, même si la brume atmosphérique en abaisse un peu le contraste.

Voici une autre photo, une vue de Tokyo : http://farm9.staticflickr.com/8431/7581283252_bbf836c998_o_d.jpg

Là aussi, la pollution urbaine fait baisser le contraste des lointains, mais les détails sont là (vous avez vu la fille torse nu à la fenêtre ?) :mrgreen:

Amitiés,


Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Annonces Ventes Privées

Messagepar Reno » 10 Oct 2012, 08:40

Abbazz a écrit:mais les détails sont là (vous avez vu la fille torse nu à la fenêtre ?) :mrgreen:


Ah sapristi, je l'avais manqué !

Mon attention était détournée par la fenêtre du bâtiment d'à côté (au 27ème étage, sauf erreur) avec l'équipe nationale de beach volley féminin, qui tourne un spot de pub pour ce que j'imagine être de l'huile pour le corps ? :think: (à cette distance, on ne distingue pas la marque)
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 60860
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Kahouane » 10 Oct 2012, 10:06

C'est un appareil qui semble effectivement intéressant mais pour un outil qui semble dévolu au paysage et à l'architecture il y a tout de même de gros manques:
- objectif équivalent 45mm ni grand angle (24mm), ni focale normale (35mm), ni focale standard (50mm)...
- objectif fixe signifie impossibilité d'y mettre un objectif à décentrement et bascule (pour de l'archi c'est rédhibitoire)
- grosse question sur la possibilité d'y visser des filtres (un polarisant et un filtre ND semble le minimum syndical pour du paysage)
- j'y ajoute pour ma part l’absence de viseur optique ou au moins d'un EVF déporté de qualité ET inclus dans le kit (et pas comme un accessoire à acheter en plus)

J'aime bien que les fabricants se lancent dans des niches, vont à contre courant du marché et osent proposer des produits très spécifiques mais les choix opérés semblent un peu déroutants.
Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Fou furieux
 
Messages: 1707
Photos: 62
Inscrit le: 21 Avr 2011, 08:56
Localisation: Gisors

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 10 Oct 2012, 16:15

Kahouane a écrit:C'est un appareil qui semble effectivement intéressant mais pour un outil qui semble dévolu au paysage et à l'architecture il y a tout de même de gros manques:

Au paysage, pas à l'architecture, AMHA.

Kahouane a écrit:- objectif équivalent 45mm ni grand angle (24mm), ni focale normale (35mm), ni focale standard (50mm)...

Une focale "standard" (ou "normale"), ça ne veut pas dire grand chose.

À l'origine (chez Oskar Barnak) , le 50mm (pour le film de 35mm en double format) a été choisi tout simplement parce que c'était la focale la plus facile à fabriquer pour obtenir une qualité optique satisfaisante sur un appareil télémétrique donc à court tirage, compte tenu des moyen limités de l'époque. On a ensuite cherché à justifier ce choix par diverses explications, comme par exemple la mesure de la diagonale du négatif (qui est en passant de 43 mm pour le 24x36, ce qui est plus proche de l'équivalent 45 mm du DP2M).

Puis sont apparus de "grands angulaires" de 35 mm conçus pour les appareils télémétriques, qui donnaient de belles images, avec une profondeur de champ accrue par rapport au 50 mm et une ouverture similaire (F/2.0). De nombreux reporters ou photographes de "l'instant décisif" décidèrent alors d'adopter ces objectifs qui ne quittèrent plus leurs appareils. À tel point qu'à une époque, le Summicron de 35 est devenu l'objectif standard du Leica.

Ensuite, quand on a commencé à produire des réflex 24x36, il était difficile de fabriquer de bons 50mm avec une grande ouverture, on a donc vu fleurir les objectifs "standards" de 55 mm, voire 58 mm (c'était avant que ce bon M. Angénieux ne popularise la formule "rétrofocus")... Il y avait aussi des objectifs "standard" non rétrofocus de 40 mm (Tessar), qui offraient un angle de champ un peu plus large, au prix d'une ouverture modeste (F/4.5).

Donc, 35, 40, 45, 50, 55 ou 58 mm, tout cela peut être qualifié de "standard", c'est une affaire d'époque, de conventions ou de goût personnel. Pour moi, 45 mm est une bonne moyenne, d'usage assez universel.

En outre, il y a assez de détails dans une photo prise au DP2 M pour pouvoir "zoomer" dans l'image en conservant une excellente qualité d'image si l'on veut isoler un détail. Par exemple, cette magnifique cane, dont on voit bien ici les détails du plumage :

Image

ne représente en fait qu'une petite partie d'une image prise avec le DP2 M :

Image
Crédit photo : http://pond.org.uk/galleries/DP2M/slides/SDIM0893.html

À l'inverse, de nombreux logiciels permettent de combiner sans effort plusieurs photos pour avoir un angle de champ plus large, comme par exemple sur la photo dont j'ai déjà fourni le lien ci-dessus, et qui est une combinaison de deux images : http://www.lightreflection.com/DP2M/DP2MPANOA.jpg

Kahouane a écrit:- objectif fixe signifie impossibilité d'y mettre un objectif à décentrement et bascule (pour de l'archi c'est rédhibitoire)

On est d'accord, pas de bascule ni de décentrement, donc pas d'architecture. Mais, comme je l'ai dit plus haut, le fait d'avoir un objectif fixé à demeure permet de l'ajuster aux petits oignons et d'obtenir une qualité difficilement atteignable avec un appareil à objectifs interchangeables (car il y a toujours d'infimes tolérances de montage, parfois un peu d'usure de la baïonnette, qui font que l'objectif ne se trouve pas tout à fait à la bonne distance du capteur).

Kahouane a écrit:- grosse question sur la possibilité d'y visser des filtres (un polarisant et un filtre ND semble le minimum syndical pour du paysage)

Outre sa fonction première qui est de protéger l'objectif des lumières parasites pouvant faire baisser le contraste général de vos images, le pare-soleil HA-21 permet le montage de filtres au diamètre 46mm : http://www.sigma-photo.fr/Accessoires-pour-compacts/Accessoires-pour-DP2/d%C3%A9tails-Pare-soleil-HA-21-pour-DP2-DP2S-DP2X-p145.aspx

Kahouane a écrit:- j'y ajoute pour ma part l’absence de viseur optique ou au moins d'un EVF déporté de qualité ET inclus dans le kit (et pas comme un accessoire à acheter en plus)

Je déteste les viseurs oculaires, qu'ils soient optiques ou électroniques. Je n'aime pas avoir à me tordre l’œil pour regarder dans un trou ! Pour cette raison, je préfère grandement utiliser une chambre de grand format avec un dépoli, un 6X6 bi-objectif ou un appareil numérique avec écran arrière, qui permet de viser confortablement, d'observer l'image en détail et de juger de la composition.

En fait, cela fait des années que je me lamentais de voir que les seuls appareils numériques avec une excellente qualité d'image et un prix abordable pour le commun des mortels étaient ces espèces de dinosaures composés d'un vieux boîtier réflex du siècle dernier sur lequel on avait greffé un capteur numérique et n'offrant même pas la possibilité de cadrer sur l'écran arrière ! C'est un petit peu comme si Apple nous vendait aujourd'hui des smartphones avec un cadran rotatif, dans un boîtier en bakélite noire pesant un kilo et fonctionnant avec une batterie au plomb...

D'un autre côté, le viseur optique optionnel Sigma -- pour ceux qui souhaitent vraiment en avoir un pour faire comme Cartier-Bresson -- n'est pas si encombrant. En outre, comme l'objectif est une focale fixe, le cadrage n'est pas trop imprécis (pas pire qu'un Leica, donc)...

Kahouane a écrit:J'aime bien que les fabricants se lancent dans des niches, vont à contre courant du marché et osent proposer des produits très spécifiques mais les choix opérés semblent un peu déroutants.

C'est sûr que ce n'est pas un appareil pour tout le monde. Et qu'il vaut mieux avoir un autre appareil en plus pour pouvoir faire tout ce que celui-ci ne peut pas faire. Mais bon, ça ne viendrait à l'idée de personne non plus d'aller se promener dans les chemins boueux du Loir-et-Cher avec une Lamborghini Murcielago...

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Reno » 10 Oct 2012, 17:50

Impressionnant, le zoom dans l'image… :msp_blink:

Ceci dit, la netteté partout, c'est un peu mon problème, je dois dire.

Je ne comprends toujours pas très bien pour quelle obscure raison mon Fuji n'a aucune profondeur de champ en prise de vue "normale", même en ouvrant à 2,8 :icon_gratgrat:

Tout reste à peu près net. Impossible de limiter la zone de netteté sur le sujet choisi.

D'autant plus que les modes macros fonctionnent plutôt bien, eux.



Prenons l'exemple de cette photo :
Image

Pour obtenir ce résultat, j'ai été obligé de faire du post-traitement afin de flouter l'arrière-plan.






D'origine, elle est comme ça :
Image

Là, j'étais à f/3.1, mais c'est imposé par le zoom ; mais bon :msp_glare: il devrait y avoir quand même plus de différences entre les plans, non ? :think:

C'est parce que le capteur est trop petit, c'est ça ? :icon_gratgrat:
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 60860
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 10 Oct 2012, 20:50

Reno a écrit:il devrait y avoir quand même plus de différences entre les plans, non ? :think:

C'est parce que le capteur est trop petit, c'est ça ? :icon_gratgrat:

La profondeur de champ dépend de plusieurs facteurs (par ordre d'importance) :

- la distance du sujet : plus le sujet est proche de l'objectif et plus la profondeur de champ est faible ;

- la focale de l'objectif (la vraie, pas l'équivalent 35 mm que l'on emploie maintenant pour les appareils numériques) : plus la focale est longue et plus la profondeur de champ est faible ;

- l'ouverture de l'objectif : plus l'ouverture est grande (dénominateur petit) et plus la profondeur de champ est faible.

En résumé, pour avoir un arrière plan bien flou (profondeur de champ la plus réduite possible), il faut photographier un sujet qui se trouve aussi près que possible de l'objectif (c'est pour ça qu'en macro, le fond est toujours flou, même sur une photo à F/11), utiliser la focale la plus grande possible (c'est là que les appareils avec un petit capteur pèchent car la focale de leur objectif est inférieure à celle d'un objectif équivalent sur un appareil à grand capteur) et enfin, ouvrir le plus possible l'objectif (mais, contrairement à ce qu'on pense, ce n'est pas le plus important : inutile de dépenser des milliers d'euros pour le Noctillion ouvrant à F/0,95, il est plus efficace d'utiliser une plus longue focale, même moins lumineuse).

Alors, que faire avec un appareil à petit capteur dont le zoom va de 5 à 15 mm (équivalent à un zoom 27,5 à 82,5 mm sur un appareil 24 x 36) ? Tout d'abord, régler le zoom sur la focale maximum, en se mettant aussi près que possible du sujet et en ouvrant le diaphragme au maximum. Et si ça ne suffit pas, alors il faut flouter le fond comme l'a fait Reno sur la photo qui illustre son post.

Au sujet de la profondeur de champ, je recommande cet excellent post en anglais de Mike Johnston sur son blog : http://theonlinephotographer.typepad.com/the_online_photographer/2009/06/depthoffield-hell.html. Ou alors carrément le livre d'Harold Merklinger (PDF en téléchargement gratuit) : http://www.trenholm.org/hmmerk/TIAOOFe.pdf

Et pour conclure, un post de John Kennerdell sur le blog de Mike Johnston, qui prouve que l'on peut faire d'excellentes photos où tout est net : http://theonlinephotographer.typepad.com/the_online_photographer/2012/06/in-defense-of-depth.html

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Suivant

Retour vers Photographie et photographes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité