Index du forum Montres pour gens normaux Montres vintage

Tout ce qui concerne les montres, pendules, pendulettes et réveils qui ne sont plus produits aujourd'hui.

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar HippO » 01 Juil 2019, 21:50

Fais quand même un essai avant sur l'envers du boitier ou l'intérieur d'une corne pour voir, mais je suis assez peu inquiet.

Perso je conseille la formule rouge qui en plus est sans danger pour le plexi de nos vintages.

D'ailleurs je viens d'en repasser un coup sur la CAMIF qui étincelle désormais difus_banana
Avatar de l’utilisateur
HippO
Malade
 
Messages: 850
Inscrit le: 25 Déc 2017, 14:22

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 01 Juil 2019, 22:43

:thumbsup:

Je verrais si ça me prend. Prudence est mère de sureté msp_sleep
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 67506
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Màj du 3 Juillet 2019

Messagepar Reno » 03 Juil 2019, 10:47

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 67506
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Màj du 7 Juillet 2020

Messagepar Reno » 09 Juil 2020, 11:08

Sur bracelet acier biton :icon_rr: funky baby

Une "surprise" en voulant installer une milanaise dorée en 18mm… l'entrecorne de cette montre (comme assez souvent sur les vintages) ne fait que ~17mm :msp_blink: ça restreint considérablement le choix pour les bracelets acier difus_pardon

Heureusement, j'avais celui-ci, qui a le bon goût d'avoir des accents dorés difus_yes2

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Petite séquence nostalgie, ce matin…

Cette montre appartenait à un lointain cousin, décédé dans les années 60 (en 1974).
C'est une des toutes premières pièces de ma collection, qui a contribué à mon intérêt pour ces babioles de poignet :)

Le "cousin" (entre guillemets, parce que je n'ai jamais compris quel lien familial exact nous unissait) en question, était avec ma grand-mère paternelle (elle même partie trop tôt aux environs de 1975), l'un des deux 'fantômes' de la famille.

J'emploie ce terme à dessein, car nous habitions tous dans un même périmètre géographique, et la famille se réunissait donc tous les Dimanches (ou presque) pour le déjeuner, avec les grands-parents, mes oncles et ma tante. Ça faisait une sacrée tablée.

Pendant toute mon enfance, j'ai ainsi entendu parler régulièrement de ma grand-mère paternelle, ancienne institutrice, figure locale éminente, qui avait marqué des générations de bambins, et de ce cousin éloigné, qui semblait avoir un caractère enjoué, et dont visiblement, on déplorait généralement la disparition.

Ces deux membres de la famille, que je n'avais jamais connus personnellement (j'avais 3 ou 4 ans quand ma grand-mère nous avait quitté, et je ne crois pas avoir jamais simplement rencontré ledit cousin) étaient pourtant très présents, puisque leurs noms était régulièrement mentionnés au gré des conversations dominicales :)


Naturellement, en décidant de porter cette LOINS, ce matin, je me suis à nouveau souvenu du 'cousin' disparu :)

Ce qui m'a frappé, c'est qu'après le nettoyage d'hier, cette montre est vraiment flambant neuve :shock: J'en déduis qu'il était soit extrêmement soigneux, soit qu'il s'agissait de sa "montre du Dimanche" qu'il ne sortait qu'exceptionnellement, pour la messe ou les grandes occasions :think:

Et plus de 50 ans après sa disparition, cet objet est toujours là, quasi neuf, et fonctionnant encore parfaitement. Je trouve ça émouvant :)
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 67506
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar warrol » 09 Juil 2020, 11:30

j'aime bien lire ton récit.

les objets nous survivent, très largement. Et dans le cas d'une montre c'est encore plus touchant, c'est un objet d'appartenance très personnel, choisi par la personne avec des critères qui lui sont propres.
il semble difficile de dire que l'on est muet sans mentir
Avatar de l’utilisateur
warrol
Passionné
 
Messages: 353
Inscrit le: 16 Juin 2017, 13:06

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar lipogramme » 09 Juil 2020, 11:30

Une histoire comme je les aime où l'imaginaire prend le dessus.
Avatar de l’utilisateur
lipogramme
Passionné
 
Messages: 491
Inscrit le: 01 Nov 2018, 18:31

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar warrol » 09 Juil 2020, 11:36

Quand en prime tu as un lien famillial, ca devient un objet chargé d'affectif.
tu gardes un lien spirituel quelque part avec un homme que tu n'as pas connu, uniquement pas des souvenirs de paroles qui remontent à l'enfance..
c'est pas anodin.

ce sont des questions que je me pose à chaque fois que je commence une montre.

avoir un morceau du passé de la vie de quelqu'un, dans un objet qui porte les stigmates de son mode de vie.. sachant que ces mêmes personnes sont tres certainement disparues.

tout le charme des objets anciens, ils sont chargés, ils ne sont jamais creux.
il semble difficile de dire que l'on est muet sans mentir
Avatar de l’utilisateur
warrol
Passionné
 
Messages: 353
Inscrit le: 16 Juin 2017, 13:06

Re: LOINS, toujours plus loins… ;-)

Messagepar warrol » 09 Juil 2020, 11:44

Reno a écrit:

POLJOT, c'est une couronne :?:

Image


Pour répondre a cette question 8 ans après, au cas ou tu ne l'aurais pas découvert depuis, le sigle poljot est un avion ! hahahaha

Elle a bcp de charme cette LOINS

Elle est typique du début des années 70. je l'aime bien sur cuir et sur métal, full doré si possible. Le nato pour moi reste quand meme militaire, a mes yeux trop pour elle.
si c'est une entre-corne en 17, faut sortir la dremel ?
il semble difficile de dire que l'on est muet sans mentir
Avatar de l’utilisateur
warrol
Passionné
 
Messages: 353
Inscrit le: 16 Juin 2017, 13:06

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 09 Juil 2020, 11:53

warrol a écrit:j'aime bien lire ton récit.

les objets nous survivent, très largement. Et dans le cas d'une montre c'est encore plus touchant, c'est un objet d'appartenance très personnel, choisi par la personne avec des critères qui lui sont propres.


Oui :)

Même si je ne romantise pas à l'excès la chose… j'imagine qu'en ce temps-là, l'achat d'une montre relevait plus d'un robuste utilitarisme que d'une coquetterie de collectionneur de 2020 :)

La famille était de condition modeste, de ce côté-là, et j'imagine qu'on ne devait pas dilapider l'argent pour des fantaisies.



Bon dans ce cas-là, on était quand même plutôt dans le cadre de la montre "habillée", j'imagine donc que ce n'était pas pour aller aux champs que le cousin l'avait achetée, mais bon…



lipogramme a écrit:Une histoire comme je les aime où l'imaginaire prend le dessus.


Ah ben là, d'autant plus que comme je le disais plus haut, je n'ai jamais rencontré le cousin en question :spamafot:

J'ai bien dû voir une ou deux photos en N&B (guère plus), mais il est très difficile de m'en faire une idée précise ; contrairement à ma grand-mère, dont j'ai vu quantité de photos, reçu à son sujet de nombreux témoignages émouvants, venant parfois de complets étrangers à la famille (dont Isabelle Huppert !)… en plus, j'étais presque tous les jours chez mon grand-père après l'école, vu que nous habitions dans la même rue que lui… j'allais aussi dormir chez lui quand j'étais gamin, quand mes parents sortaient le Samedi soir… je dévorais les Mickey des années 50, la collection d'Asterix rangée dans une grande armoire normande, et Tintin magazine, auquel il avait souscrit un abonnement, pour mon frère et moi :xbook2:

Pour le cousin, nib, rien de rien. À part cette montre :)
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 67506
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 09 Juil 2020, 12:12

warrol a écrit:Quand en prime tu as un lien famillial, ca devient un objet chargé d'affectif.
tu gardes un lien spirituel quelque part avec un homme que tu n'as pas connu, uniquement pas des souvenirs de paroles qui remontent à l'enfance..
c'est pas anodin.

ce sont des questions que je me pose à chaque fois que je commence une montre.

avoir un morceau du passé de la vie de quelqu'un, dans un objet qui porte les stigmates de son mode de vie.. sachant que ces mêmes personnes sont tres certainement disparues.

tout le charme des objets anciens, ils sont chargés, ils ne sont jamais creux.


Absolument.

Dans le cas présent, le truc qui me fait halluciner, c'est que cette montre a probablement dû passer une quarantaine d'années dans une boîte, après le décès du cousin, parce que je pense pas que qui que ce soit dans la famille l'ait jamais portée :think:

Mon père me l'a refilée en 2007 quand il a vu que je commençais à m'intéresser aux montres, mais lui-même n'aurait jamais eu l'idée saugrenue de porter un truc aussi kitsch :D d'autant plus qu'elle était initialement sur l'espèce de maille que j'avais installé hier sur la THEMIS :

Image


Le truc rageant, dont on doit tous être coupables selon nos centres d'intérêt, c'est que 99% des gens se foutent complètement des montres, et que je n'ai pas réussi à connaître la généalogie exacte de celles "de famille" qu'on ma données au fil des ans.
On m'a juste demandé si j'en voulais, sinon ça partait à la benne, mais impossible de savoir avec certitude à qui appartenait la montre, combien de temps elle avait été portée, ainsi de suite… difus_nea

Les seules pour lesquelles j'ai un semblant de suivi sont celles qui appartenaient à mon père (ou qu'il possède encore).

Je sais aussi que la Speed LCD appartenait à mon oncle fan de SF qui avait cassé sa pipe en 1992 (j'en ai 'hérité' en 2009),

Image

pour les autres, c'est un mystère.



Le plus grand étant peut-être celui autour de la pièce fondatrice de ma collection, ma première YEMA

Image

On m'avait dit à l'époque qu'elle avait appartenu à mon grand-père maternel, mais ça m'a toujours semblé bizarre… je n'ai aucun souvenir de l'avoir vu à son poignet (même si honnêtement, ce n'était pas une chose à laquelle je faisais attention quand j'étais plus jeune), et surtout, ça ne me semblait pas coller à son caractère (ancien polytechnicien, militaire de carrière, tousssaaaa…) certes flamboyant et plein d'humour, mais j'ai vraiment du mal à l'imaginer, lui qui était quand même un classique, avec ce genre d'objet zazou au poignet :)
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 67506
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

PrécédentSuivant

Retour vers Montres vintage

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités