Index du forum Montres pour gens normaux Montres vintage

Tout ce qui concerne les montres, pendules, pendulettes et réveils qui ne sont plus produits aujourd'hui.

"LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 25 Avr 2012, 12:02

Je ne vous ai pas encore présenté l'une des toutes premières montres de ma collection, une LOINS héritée d'un lointain cousin que je n'ai jamais connu.

La montre est plaquée or. Le bracelet "jubilé" n'est pas d'origine ; la montre était initialement montée sur une maille dorée très fine.


Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Les précédentes 'revues' :

http://forums.watchuseek.com/f2/wanted- ... ost1376146

http://forums.watchuseek.com/f11/myster ... ost3520021




C'est une montre mécanique manuelle, petite seconde, pas de date rapide ; vraisemblablement des années 60, au vu des aiguilles et des index.

Il est difficile de trouver des infos sur la marque, le mouvement (calibre R7) est assez space :msp_blink:

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 54521
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar whysea » 25 Avr 2012, 12:05

Reno a écrit:Je ne vous ai pas encore présenté l'une des toutes premières montres de ma collection,


euh.... viewtopic.php?f=4&t=221 :icon_gratgrat:
Dernière édition par whysea le 25 Avr 2012, 12:07, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
whysea
Modérateur Global
 
Messages: 10662
Inscrit le: 16 Juil 2010, 10:00

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar NICOtaumatique » 25 Avr 2012, 12:05

Elle est assez sympa et a l'air en très bon état.
Ça change et c'est classe.
Image "On ne manque pas de respect à JESUS"
Avatar de l’utilisateur
NICOtaumatique
Fou furieux
 
Messages: 2018
Photos: 9
Inscrit le: 25 Oct 2011, 19:18
Localisation: Moselle

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 25 Avr 2012, 12:18

whysea a écrit:
Reno a écrit:Je ne vous ai pas encore présenté l'une des toutes premières montres de ma collection,


euh.... viewtopic.php?f=4&t=221 :icon_gratgrat:


Bien vu Yves :banging: il me semblait bien en avoir déjà parlé, mais je ne l'avais pas mise dans mes revues, et je n'ai pas lancé de recherche avant d'ouvrir celle-ci…

Les deux sujets sont maintenant fusionnés :thumbsup:


NICOtaumatique a écrit:Elle est assez sympa et a l'air en très bon état.
Ça change et c'est classe.


Merci NICO :icon_bienvenue:
Elle est dans un état remarquable, surtout qu'a priori, elle n'a jamais été entretenue :think:
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 54521
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar whysea » 25 Avr 2012, 12:21

Reno a écrit:Bien vu Yves :banging: il me semblait bien en avoir déjà parlé, mais je ne l'avais pas mise dans mes revues, et je n'ai pas lancé de recherche avant d'ouvrir celle-ci…


c'est vrai que ça remonte à LOINS :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
whysea
Modérateur Global
 
Messages: 10662
Inscrit le: 16 Juil 2010, 10:00

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 25 Avr 2012, 12:22

:186d5539:
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 54521
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Untel » 25 Avr 2012, 15:43

Elle a l'air en excellent état pour une montre des années 60.
Le mouvement revisite de façon originale les classiques.
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 26758
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Gér@rd » 25 Avr 2012, 16:05

Très sympa cette LOINS msp_thumbup Typique je dirais des '70 tant par son boîtier que son mouvement.

Ce qui est à noter amha c'est que le mouvement est une construction économique classique de cette époque MAIS qu'il est visiblement beaucoup plus soigné et nettement mieux fini. Amha c'est très certainement une base Rego qui a été un peu modifiée et fignolée pour s'appeler R7. Et d'ailleurs c'est un mouvement assez chiadé puisqu'il incorpore la date sous forme de quantième mais aussi de jour. Mais quelque soit la marque on retrouve la construction typique de l'époque avec une platine 3/4 juste ajourée pour l'emplacement du balancier (très simple lui aussi). La technique du grand ressort en arc de cercle pour assurer l'ani-retour du barillet est aussi un grand classique d'un tas de constructions similaires de cette époque. Ci-dessous (pour voir la différence de finition) un mouvement Lapanouse/rego/Cimier classique (sur un chronostop puisqu'il y a des poussoirs).

Et pour le boîtier on sent aussi que c'est une bonne construction. La dorure a l'air belle et résistante alors que sur plein de montres de cette époque, avec mouvement "brut de fonderie", la dorure se barre rapidement (j'ai un chronostop Cimier au mouvement très proche, faudra que je fasse les présentations :P )

Image
Avatar de l’utilisateur
Gér@rd
Dément
 
Messages: 5114
Photos: 0
Inscrit le: 12 Mar 2012, 15:14

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Reno » 25 Avr 2012, 16:47

Untel a écrit:Elle a l'air en excellent état pour une montre des années 60.
Le mouvement revisite de façon originale les classiques.


Oui, ça m'avait étonné, quand je l'avais récupérée.
Il faut dire qu'elle a du passer plusieurs dizaines (vingtaines ?) d'années dans une housse, au fond d'un tiroir, alors du coup l'usure du temps a été limitée :roll:

D'ailleurs elle a un peu changé de couleur depuis que je l'ai ressortie… elle était vraiment "or jaune" initialement ; elle tire maintenant vers l'or rouge :think:

Gér@rd a écrit:Très sympa cette LOINS msp_thumbup Typique je dirais des '70 tant par son boîtier que son mouvement.

Ce qui est à noter amha c'est que le mouvement est une construction économique classique de cette époque MAIS qu'il est visiblement beaucoup plus soigné et nettement mieux fini. Amha c'est très certainement une base Rego qui a été un peu modifiée et fignolée pour s'appeler R7. Et d'ailleurs c'est un mouvement assez chiadé puisqu'il incorpore la date sous forme de quantième mais aussi de jour. Mais quelque soit la marque on retrouve la construction typique de l'époque avec une platine 3/4 juste ajourée pour l'emplacement du balancier (très simple lui aussi). La technique du grand ressort en arc de cercle pour assurer l'ani-retour du barillet est aussi un grand classique d'un tas de constructions similaires de cette époque.


Peut-être bien.
Il avait également été évoqué un "Würthner 10 1/2"

http://forums.watchuseek.com/f11/myster ... ost3520339


Ci-dessous (pour voir la différence de finition) un mouvement Lapanouse/rego/Cimier classique (sur un chronostop puisqu'il y a des poussoirs).

Et pour le boîtier on sent aussi que c'est une bonne construction. La dorure a l'air belle et résistante alors que sur plein de montres de cette époque, avec mouvement "brut de fonderie", la dorure se barre rapidement (j'ai un chronostop Cimier au mouvement très proche, faudra que je fasse les présentations :P )

Image



Ah oui, ce serait bien :thumbsup:

C'est vrai qu'hormis ce très léger "rougissement" de la dorure, celle-ci tient fort honorablement.
Et l'ensemble cadran/aiguilles/appliques est dans un état quasi neuf :msp_blink: le cousin était soigneux… je n'ose imaginer la tête qu'elle aurait aujourd'hui si le précédent propriétaire avait été mon père :?
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 54521
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: "LOINS" - Une montre de famille

Messagepar Gér@rd » 25 Avr 2012, 18:39

Reno a écrit:"Peut-être bien. Il avait également été évoqué un "Würthner 10 1/2""

J'avais pensé à un Baumgartner à un moment. Mais même en épluchant (j'ai pas le courage) tous les mvts de ce genre sur Ranfft, il y a toujours des petites différences. Et tous ces constructeurs (Rego/Cimier/Lapanouse/Baumgartner/Würthner et sans doute d'autres) avaient cet espèce de modèle quasi-générique.

Ce qui est important et intéressant c'est que c'est exactement comme pour le fil sur le chrono "Chateau Grand-Sport" de la même époque (qui utilise un calibre Bettlach 8420). C'est une solution technique qui tranche radicalement avec ce que nous connaissions de l'horlogerie suisse jusqu'à la fin des années '50. Exit les ponts bien usinés, les balanciers équilibrés et les ancres à rubis. la place on trouve des constructions avec des plaques de tôle vissées avec des entretoises, des ancres à chevilles... etc. On est finalement plus très loin de la technique de construction des réveils ! Et ÇA MARCHE TRES BIEN...

La raison ? On est à la fin des années '60 et la montre électrique (Lip, Hamilton) existe, le système accutron aussi et la montre à quartz est déjà dans les labos. Les industriels savaient que les jours de la montre grand public mécanique traditionnelle étaient comptés. Et ces calibres bon marché étaient l'ultime tentative de survie de l'horlogerie mécanique traditionnelle suisse grand public. Mais ça ne résistera pas au quartz quand même. Ce qui serait intéressant ce serait de rechercher si de telles solutions ont existé aussi chez les japonais (Seiko, Miyota...) ou si ça a été propre à l'industrie européenne (la main d'oeuvre japonaise était bon marché à l'époque et le problème peut-être pas comparable).
Avatar de l’utilisateur
Gér@rd
Dément
 
Messages: 5114
Photos: 0
Inscrit le: 12 Mar 2012, 15:14

PrécédentSuivant

Retour vers Montres vintage

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 3 invités