Index du forum Montres pour gens normaux

Tout ce qui concerne les montres, pendules, pendulettes et réveils...

Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Tardigrade » 22 Juil 2017, 07:09

Zénith est peut-être en train de tourner une page majeure de l'histoire de l'horlogerie...

Source : http://www.gphg.org/horlogerie/fr/montres/defy-lab

Je cite :

"BOÎTIER : High tech
BRACELET : Caoutchouc
BOUCLE : Boucle déployante
ETANCHÉITÉ : 50 m
TAILLE : ø 44 mm
EPAISSEUR : 14.50 mm
MOUVEMENT : Mécanique à remontage automatique
RESERVE DE MARCHE : 60 h, 108'000 alternances / heures
FONCTIONS : Heures, Minutes, Secondes, Echappement spécial
RÉFÉRENCE : 27.9000.342/78.R582
ANNÉE : 2017
COLLECTION : Defy / Série limitée à 10 exemplaires
PRIX HT : 29'900 CHF

Avec la Defy Lab, Zenith introduit un mouvement complètement renouvelé baptisé ZO 342. On remarque la particularité de ce calibre de 32,8 mm de diamètre et 8,13 mm d’épaisseur au premier regard : l’Oscillateur Zenith de seulement 0,5 mm d’épaisseur est visible sous le cadran. Pour remplacer le régulateur d’une montre mécanique conventionnelle, un balancier-spiral formé de plus de 30 composants qui atteint une épaisseur d’environ 5 mm ; le département R &D de la Division Montres LVMH a inventé l’organe monolithique de la Defy Lab. Formé de deux composants, sa fonctionnalité est considérablement améliorée.

L’Oscillateur Zenith est un organe d’un seul tenant, sans liaisons mécaniques, qui remplace les 31 pièces habituellement assemblées, ajustées, réglées et contrôlées. L’absence de couplages élimine les contacts, les frictions, les usures, les déformations, la lubrification, les assemblages et les dispersions. La roue qui remplace la roue d’échappement a une forme particulière et son cycle ne correspond pas au fonctionnement classique d’un échappement à ancre suisse. Elle est en silicium recouverte d’une oxydation superficielle.
Très haute fréquence

L’Oscillateur Zenith bat à une fréquence de 15 Hz (108’000 alternances par heure), trois fois supérieure à celle du mouvement historique El Primero, tout en bénéficiant de 10% de réserve de marche supplémentaire. Cette simple comparaison permet d’apprécier le gain en consommation d’énergie par rapport à un système de balancier-spiral conventionnel. Quant à l’amplitude, elle est de +/- 6 degrés au lieu de plus de 300 degrés habituellement.

Dédié à la précision

La précision de la Defy Lab répond «évidemment aux exigences de la norme ISO-3159 mais surtout la surpasse . Dans l’histoire de l’horlogerie, on n’a jamais vu, dans aucun concours de chronométrie, une montre mécanique de série atteindre un tel niveau de précision, L’isochronisme est, en production de série, de +/- 0,5 secondes de 0 à 48 heures. Par comparaison, les meilleurs systèmes conventionnels de série enregistrent une variation de l’ordre de +/- 2 secondes en seulement 24 heures. Au-delà, la précision chute — c’est un phénomène physique. La précision d’un balancier-spiral dépend de l’amplitude, ce qui n’est pas le cas avec l’Oscillateur Zenith.

Triple certification

La Defy Lab est une montre « tête de vipère » certifiée chronomètre par l’Observatoire de Besançon, au nom du Bureau International des Poids et Mesures. L’Oscillateur Zenith est en passe d’être certifié non magnétique et conforme à des critères élevés concernant les variations de températures.

En matière thermique, le département Recherche & Développement de la Division Montres LVMH se devait d’élargir le spectre de la norme ISO-3159. Avec des écarts de l’ordre de 0,3 secondes par jour et par degré Celsius de déviation garantis, il fait deux fois mieux que ce qui est recommandé. En outre, cette variation est constatée sur un spectre qui va de -7°C à +53°C alors que la norme limite ses exigences à la tranche de +8°C à +38°C.

Bien évidemment, la montre répond aux critères concernant le magnétisme de la norme ISO-764. Elle fait même environ 18 fois mieux (montre complète), ce qui signifie qu’elle résiste à 88’00 ampères par mètre ou 1'100 Gauss. Et il n’est pas nécessaire d’avoir recours à un boîtier intérieur pour y parvenir.

Une double première mondiale pour la montre mécanique la plus précise au monde

Nommé Aeronith, le matériau novateur de la Defy Lab constitue une deuxième première mondiale. C’est également une invention du département Recherche & Développement de la Division Montres LVMH. Une création high-tech qui n’est autre que le composite d’aluminium le plus léger au monde. Avec une densité de seulement 1,6 kg / dm3, l’Aeronith est 2,7 fois plus léger que le titane, 1,7 fois plus léger que l’aluminium pur et même 10% plus léger que la fibre de carbone. C’est un composite complètement nouveau réalisé avec des technologies de pointe et constitué d’aluminium poreux dont les interstices sont remplis de polymethylmethacrylate pour rendre le boîtier non seulement très léger mais aussi très résistant. Cela apporte des propriétés mécaniques parfaitement adaptées à un boîtier de montre tout en minimisant sa densité et donc son poids. Ainsi, avec la Defy Lab, un boîtier constituant une première mondiale abrite un mouvement constituant une première mondiale.

Les montres mécaniques entrent dans une ère totalement nouvelle

Le matériau utilisé pour l’Oscillateur Zenith est du silicium monocrystallin recouvert d’une couche d’oxyde de silicium. La suppression des couplages présents dans les systèmes mécaniques conventionnels élimine les contacts, les frictions, les usures, les déformations, la lubrification, les assemblages et les dispersions. Moins de composants, fabriqués avec des matériaux et des technologies de pointe, améliorent la fonctionnalité. Au résultat, on obtient la montre mécanique la plus précise de l’histoire. Le futur de l’horlogerie est en marche.

Signature d’une authentique Manufacture suisse, la Defy Lab annonce d’autres innovations."
Avatar de l’utilisateur
Tardigrade
Fou furieux
 
Messages: 4361
Inscrit le: 16 Fév 2017, 22:22

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Dino » 22 Juil 2017, 08:30

Zenith est mort... Vive Hublot !

msp_thumbsup
Avatar de l’utilisateur
Dino
Intéressé
 
Messages: 146
Inscrit le: 29 Mai 2015, 11:59

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar lechat » 22 Juil 2017, 09:15

Ben dis donc ; cela ressemble à une révolution d échappement!

Envoyé de mon SM-A320FL en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
lechat
Malade
 
Messages: 717
Inscrit le: 23 Juil 2015, 17:27
Localisation: 34

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Mark5 » 22 Juil 2017, 12:17

ImageImageImageImage
M. Fernand: [...] L'homme de la pampa parfois rude, reste toujours courtois [...]
Avatar de l’utilisateur
Mark5
Dément
 
Messages: 7163
Inscrit le: 14 Juin 2010, 22:26
Localisation: Milhüsa

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Tardigrade » 22 Juil 2017, 12:29

Dino a écrit:Zenith est mort... Vive Hublot !

msp_thumbsup

On s'en fout du look, l'intéressant est la technique. Et là, y'a quelque chose quand-même !
J'ai souvent tendance à m'enflammer, mais là on est peut-être à deux doigts d'un certain chamboulement...
Avatar de l’utilisateur
Tardigrade
Fou furieux
 
Messages: 4361
Inscrit le: 16 Fév 2017, 22:22

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Tardigrade » 22 Juil 2017, 12:51


Bien vu !
J'avais pas vu. :mrgreen:
Sauf que dans ce topic je vois surtout parler de look Hublot.
Là, il y a un truc important :
- 108'000 alternances / heures
- L’isochronisme est, en production de série, de +/- 0,5 secondes de 0 à 48 heures

Est-ce que selon vous, cette innovation ou évolution risque de bouleverser le monde de l'horlogerie, ou s'agira-t-il simplement d'un coup dans l'eau ?

Par contre, j'aurais du poster dans l'autre topic. C'est sûr. Si un admin' veut bien et peut déplacer, d'avance merci.
Avatar de l’utilisateur
Tardigrade
Fou furieux
 
Messages: 4361
Inscrit le: 16 Fév 2017, 22:22

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar lechat » 22 Juil 2017, 12:58

@tardigrade
Je n'y connais pas grand chose mais j'ai lu le lien que tu avais mis et il me semble que depuis quelques centaines d années c'était toujours le même principe du ressort
spiral ; la j'ai l'impression:-( que c'est une révolution leur invention ( bien qu'une vue éclatée aurait été judicieuse pour voir :-)
En tout cas merci pour le partage

Envoyé de mon SM-A320FL en utilisant Tapatalk
Avatar de l’utilisateur
lechat
Malade
 
Messages: 717
Inscrit le: 23 Juil 2015, 17:27
Localisation: 34

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Tardigrade » 22 Juil 2017, 13:02

Ce qui est selon moi intéressant ici :
L’Oscillateur Zenith bat à une fréquence de 15 Hz (108’000 alternances par heure), trois fois supérieure à celle du mouvement historique El Primero, tout en bénéficiant de 10% de réserve de marche supplémentaire. Cette simple comparaison permet d’apprécier le gain en consommation d’énergie par rapport à un système de balancier-spiral conventionnel. Quant à l’amplitude, elle est de +/- 6 degrés au lieu de plus de 300 degrés habituellement.
Avatar de l’utilisateur
Tardigrade
Fou furieux
 
Messages: 4361
Inscrit le: 16 Fév 2017, 22:22

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Keplerplex » 22 Juil 2017, 16:43

Bonjour,

Certainement très intéressant ,
ça va un peu dans le même sens que la TAG HEUER Mikrogirder = chrono à 5/10 000e de seconde !!!!!

Je vais prendre le contre-pied , avec une montre qui représente une autre philosophie... 1 Hz - 7.200 / heure

" Ce n 'est pas la vitesse qui compte sur une montre, mais la possibilité de vivre le temps grâce à elle. «Toujours plus» n 'apporte rien à la qualité de vie, mais la bonne mesure, si! Le temps est le vrai luxe dans une vie. "

"Côté pratique, s 'ajoutent les expériences réalisées avec l 'échappement en silicium HPE (High Performance Escapement) mis au point par Antoine Martin et qui est désormais éprouvé. Martin Braun a compris que de nouveaux matériaux, comme le silicium, offrent de nouvelles possibilités à la mécanique. Outre l 'échappement en silicium, un spiral en silicium est maintenant utilisé. Avantage: ce nouveau spiral est beaucoup plus «stable» que le spiral classique en acier. Point essentiel: un balancier présentant un diamètre de 24 mm génère tant d 'énergie cinétique que celle-ci ne se laisse pas irriter par des petits chocs ou des mouvements brusques.
Mais lors du développement du nouveau mouvement horloger, Antoine Martin ne s 'est pas fondé uniquement sur un matériau high-tech – le silicium – et sur une taille inhabituelle. Par plusieurs interventions ciblées au niveau de la construction, Antoine Martin et ses ingénieurs sont parvenus à optimiser l 'isochronisme. Sans oublier quelques détails techniques tels que les suivants:
• Le balancier présente deux vis de masse pour le réglage (à la place de la traditionnelle clé ou raquette).
• Le procédé de fabrication ultra précis du spiral en silicium a permis d 'optimiser le point d 'attache intérieur et le coude du spiral.
• La serge du balancier est en titane grade 3; elle oscille au-dessus d 'un pont bénéficiant d 'un amortissage complémentaire et de six cabochons de rubis.
http://www.passion-horlogere.com/index. ... low-runner "

Avatar de l’utilisateur
Keplerplex
Passionné
 
Messages: 256
Inscrit le: 17 Mar 2016, 12:00

Re: Révolution ? Intriguant en tout cas...

Messagepar Tardigrade » 22 Juil 2017, 21:19

C'est effectivement tout l'opposé, et j'adore. Une dimension au temps plus à l'échelle humaine...

Édit : je viens de lire l'article. J'adore cette philosophie. Un peu l'éloge de la lenteur.

Il sera intéressant de suive ça. Lequel des deux concepts apportera le plus à l'horlogerie ? Aucun peut-être...
Avatar de l’utilisateur
Tardigrade
Fou furieux
 
Messages: 4361
Inscrit le: 16 Fév 2017, 22:22

Suivant

Retour vers Montres pour gens normaux

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot], Majestic-12 [Bot], romuald21 et 11 invités