Index du forum Hors sujet Photographie et photographes

Discussions concernant le matériel et la technique photographique, ainsi que la photographie en tant qu'art et les photographes.

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Reno » 12 Oct 2012, 17:25

Abbazz a écrit:
Reno a écrit:J'aime bien les deux… pour une seule raison : 99% du temps j'utilise l'écran pour la prise de vue, mais lorsqu'il se met à y avoir trop de soleil, c'est super appréciable d'avoir le viseur.

En fait, le 1% correspond aux photos autres que celles de montres… et là, en condition "tourisme", j'utilise majoritairement le viseur :think:

Quand le soleil brille trop, je sort ma Hoodloupe :


https://www.hoodmanusa.com/products.asp?dept=1017

Amitiés,

Abbazz



Évidemment, c'est du matériel de pro :icon_respect:

Dis donc chef, toi aussi tu te mets à me sortir des balises moisies ? :twisted:
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 60931
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 12 Oct 2012, 18:03

Reno a écrit:Évidemment, c'est du matériel de pro :icon_respect:

Pas du tout. Tu peux faire la même chose avec une simple loupe et un pot de yaourt peint en noir. Ou bien, si l'appareil est sur pied, utiliser le voile noir des photographes du temps jadis...

Reno a écrit:Dis donc chef, toi aussi tu te mets à me sortir des balises moisies ? :twisted:

Hmm...? Vois pas ! :mrgreen:

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Reno » 12 Oct 2012, 18:14

:lol: ah le bandit !!


Heu… dis donc, par contre, je reviens à ta loupe de capuche… à l'arrivée, ça revient exactement à la même chose qu'un viseur, non ? :think:
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 60931
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 12 Oct 2012, 18:53

Reno a écrit:Heu… dis donc, par contre, je reviens à ta loupe de capuche… à l'arrivée, ça revient exactement à la même chose qu'un viseur, non ? :think:

Certes, mais je trouve l'image plus grande et plus confortable que dans un viseur de réflex numérique (sauf pour le très haut de gamme). Et je n'utilise le capuchon que lorsqu'il y a trop de soleil en extérieur, ou bien à main levée avec de longs télés, quand il vaut mieux avoir l'appareil calé contre le visage que tenu en mains.

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Kahouane » 14 Oct 2012, 15:39

Abbazz a écrit:
Kahouane a écrit:Avant de pouvoir cadrer sur l'écran arrière il a fallu régler quelques problèmes techniques dus à la chambre reflex (que les compacts n'avaient bien évidement pas)

Oui, mais pourquoi s'obstiner à vouloir mettre une chambre réflex devant un capteur qui est parfaitement capable de renvoyer une image de visée claire et précise sur un écran (ou un viseur électronique) ?


Parce que niveau réactivité pour l'instant on n'a pas réussi à faire mieux que le couple autofocus à détection de phase et obturateur mécanique. Il n'y a qu'à voir la lenteur de déclenchement des compacts il y a encore peu. Même avec le Canon G12 (pas si vieux) du taf que j'emprunte de temps en temps je suis obligé de déclencher une demi-seconde avant.

Accessoirement ça permet d'avoir un viseur optique plutôt qu'une télé devant les yeux. Les viseurs électroniques (relativement) qualitatifs sont tout de même très récents.
Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Fou furieux
 
Messages: 1707
Photos: 62
Inscrit le: 21 Avr 2011, 08:56
Localisation: Gisors

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 14 Oct 2012, 18:01

Kahouane a écrit:Parce que niveau réactivité pour l'instant on n'a pas réussi à faire mieux que le couple autofocus à détection de phase et obturateur mécanique. Il n'y a qu'à voir la lenteur de déclenchement des compacts il y a encore peu. Même avec le Canon G12 (pas si vieux) du taf que j'emprunte de temps en temps je suis obligé de déclencher une demi-seconde avant.

C'est un argument qui ne tient pas mais qui est mis en avant par les fabricants de reflex pour justifier leur acharnement thérapeutique à maintenir sous perfusion une gamme obsolète. Il n'y a aucune raison sérieuse pour laquelle la détection de phase devrait être plus rapide que la détection de contraste. Simplement, la détection de phase est une technique qui est maintenant bien maîtrisée depuis le Konica C35AF de 1977. Les fabricants ont eu largement le temps d'améliorer petit à petit la précision et la rapidité.

À l'inverse, la détection de contraste est beaucoup plus récente, et a longtemps été réservée aux caméras vidéo et aux compacts pour lesquels les fabricants ne jugeaient pas utile d'investir dans la recherche et le développement au niveau de l'autofocus. Le premier appareil hybride à l'utiliser a été le Panasonic G1 en 2009, qui avait une mise au point pour le moins poussive. Trois ans après, l'Olympus OM-D E-M5 possède un autofocus parmi les plus rapides du monde en vue par vue (eh oui, la rapidité est du même ordre qu'un Nikon D800). Certes, pour le suivi des sujets en mouvement, les réflex avec AF à détection de phase font encore largement mieux, mais je suis près à parier que cette supériorité ne va pas durer longtemps, maintenant que Canon et Nikon se sont aperçus qu'ils avaient pris beaucoup de retard sur ce segment de marché en plein développement.

Il faut aussi ajouter que l'autofocus à détection de contraste mesure directement le point sur le capteur et est donc beaucoup plus précis que l'autofocus à détection de phase qui passe lui par un détecteur externe avec miroir de renvoi, miroir secondaire et lentilles de focalisation, autant de raisons potentielles d'avoir une mesure du point entachée d'erreurs -- il n'est que de voir les problèmes récurrents auxquels doivent faire face les fabricants traditionnels avec leurs modèles les plus riches en pixels, qui nécessitent maintenant un ajustement pointu avec chaque objectif pour donner les meilleurs résultats. On atteint là clairement les limites de cette technologie.

Kahouane a écrit:Accessoirement ça permet d'avoir un viseur optique plutôt qu'une télé devant les yeux. Les viseurs électroniques (relativement) qualitatifs sont tout de même très récents.

Les viseurs optiques sur les réflex d'entrée de gamme, voire de moyenne gamme, sont épouvantables. Ils sont sombres et étriqués et je mets quiconque au défit d'y faire le point de façon fiable et reproductible (ce n'est pas pour rien que les fabricants ajoutent tous la fonction "live view" pour permettre un point précis : ce n'est en fait qu'une visée sur écran arrière avec AF par détection de contraste, mais nettement moins rapide et pratique que sur les appareils qui ont été conçus pour ça).

Pour avoir un viseur potable, il a toujours fallu taper dans les modèles pro qui sont hors de portée de l'amateur moyen. Et la presse photo, toujours prompte à dénoncer les viseurs électroniques ou les écrans LCD (tout juste bons pour les débutants ou ces pauvres touristes tenant leur appareil à bout de bras), continue de donner cinq étoiles à des réflex dont le viseur est tellement mauvais que cela oblige le malheureux photographe à viser au jugé tellement le viseur est sombre et imprécis, ainsi qu'à utiliser son appareil en position "tout auto", puisqu'il serait impossible de faire le point à la main ou de régler l'ouverture en jugeant de la profondeur de champ avec un pareil viseur.

Par exemple, le Canon EOS 650D, qui est un modèle récent et qui n'est pas l'entrée de gamme chez ce fabricant, possède un viseur dont le grossissement est de 0,5 fois (oui, vous avez bien lu, il réduit les images d'un facteur 2) et la couverture n'est que de 95%, ce qui signifie que vous ne voyez pas dans le viseur 5% de l'image que vous allez photographier ! En plus, l'image est très sombre et paraît lointaine. Bref, le truc qui ne donne pas envie de photographier !

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Kahouane » 15 Oct 2012, 07:29

Abbazz a écrit:C'est un argument qui ne tient pas mais qui est mis en avant par les fabricants de reflex pour justifier leur acharnement thérapeutique à maintenir sous perfusion une gamme obsolète.

C'est un argument qui se tient tout simplement parce qu'elles qu'en soient les raisons, nous n'avons pour l'instant à notre disposition que ce qui nous est proposé.
Qu'on fasse mieux dans les labo et qu'un appareil ou deux arrivent à proposer quelque chose qui se tient (selon les mesures en labo le Sony Alpha 37 déclenche aussi vite en mode AF + déclenchement que le Pentax K30 par exemple) ne change rien à ce qu'était l'état de la technique jusqu'à il y a peu.

Tu réponds toi-même à ta question
Oui, mais pourquoi s'obstiner à vouloir mettre une chambre réflex devant un capteur qui est parfaitement capable de renvoyer une image de visée claire et précise sur un écran (ou un viseur électronique) ?

en disant:
Le premier appareil hybride à l'utiliser a été le Panasonic G1 en 2009, qui avait une mise au point pour le moins poussive

Ca me semble donc logique de s'obstiner à proposer une technologie maîtrisée et performante plutôt qu'une autre en version Beta.

Kahouane a écrit:Accessoirement ça permet d'avoir un viseur optique plutôt qu'une télé devant les yeux. Les viseurs électroniques (relativement) qualitatifs sont tout de même très récents.

Les viseurs optiques sur les réflex d'entrée de gamme, voire de moyenne gamme, sont épouvantables. Ils sont sombres et étriqués et je mets quiconque au défit d'y faire le point de façon fiable et reproductible[/quote]
Oui effectivement. Mais autant comparer ce qui est comparable. Faire la mise au point sur un écran pixelisé n'est pas non plus une sinécure.
Pour sortir un reflex à 350€ il faut bien faire des économies. Plutôt que mettre son oeil dans un Canon ou un Nikon je propose de le mettre dans un Pentax qui est obligé d'être plus agressif en équipement que les deux ténors du marché. Ca permet d'avoir un un viseur largement au dessus de la moyenne (pentaprisme, 100% du champs, stigomètre en option, grossissement de 0,92) pour le prix d'un reflex de gamme (très) moyenne. On est loin du viseur de mes K1000 mais c'est tout de même pas si mal.
Il faut tout de même préciser qu'à priori faire la mise au point avec un capteur APS-C dans un viseur minuscule ça doit tout de même être possible. Non seulement j'y arrive mais également tous ceux qui ont fait de la macro sans attendre que l'EOS 5D (premier du nom) ne sorte.

Je pense également que l'électronique va arriver au même niveau que l'optique et la mécanique mais tout simplement pour l'instant le compte n'y est pas.
Avatar de l’utilisateur
Kahouane
Fou furieux
 
Messages: 1707
Photos: 62
Inscrit le: 21 Avr 2011, 08:56
Localisation: Gisors

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 15 Oct 2012, 10:43

Kahouane a écrit:Ca me semble donc logique de s'obstiner à proposer une technologie maîtrisée et performante plutôt qu'une autre en version Beta.

Avec des argument comme ça, on serait encore dans des grottes à se chauffer à la merde d'ours séchée... :mrgreen:

Plus sérieusement, je prends le pari que l'AF à détection de phase aura disparu dans quelques années, parce que c'est une technologie maintenant dépassée. Si les fabricants n'avaient pas cherché à préserver coûte que coûte leur gamme de réflex, nous aurions des compacts hybrides avec AF à détection de contraste offrant un excellent niveau de performance depuis plus de dix ans.

Kahouane a écrit:Plutôt que mettre son oeil dans un Canon ou un Nikon je propose de le mettre dans un Pentax qui est obligé d'être plus agressif en équipement que les deux ténors du marché.

J'ai encore cinq réflex Pentax (*ist D, K10D, 2 x K20D, K-x) que je conserve pour pouvoir utiliser les excellentes optiques de la marque, et je ne peux pas dire que la qualité du viseur soit époustouflante. Même sur le K-5, et même avec un verre de visée aftermarket à microprismes et stigmomètre ça reste peu confortable à mon goût par rapport à un bon écran LCD. D'ailleurs, quand j'ai besoin de faire le point avec précision je passe en "live view" sur l'écran arrière.

Loin d'être agressive, je pense que cette marque est plutôt frileuse et que son hésitation à se lancer dans les appareils hybrides va sans doute lui coûter la vie, d'autant plus que les deux hybrides siglés Pentax ne sont pas particulièrement enthousiasmants. Le Q a un capteur trop petit pour pouvoir attirer les utilisateurs de réflex. Quant au K-01, il est techniquement peu performant et Pentax a fait le choix stupide de conserver la baïonnette K avec le même tirage, ce qui fait que l'appareil est énorme et qu'il est impossible d'y adapter des objectifs d'autres marques. Si Pentax avait fait le choix d'une baïonnette avec un tirage réduit (18 ou 20mm), en livrant d'office un adaptateur pour pouvoir monter si on le souhaite les objectifs Pentax K, cela aurait créé un marché beaucoup plus large pour cet appareil.

Je suis assez pessimiste quant à l'avenir de cette marque car j'ai bien peur que Ricoh se lasse rapidement de ses piètres performances...

En outre, je dirais que je suis prêt à faire des concessions quand il n'y a pas vraiment d'autre choix, par exemple utiliser un viseur réflex avec un 24x36 argentique, tout simplement parce qu'il n'y a pas d'appareil argentique avec un écran LCD, et que le format d'image du 24x36 est trop petit pour pouvoir avoir une visée directe sur verre dépoli, comme sur une chambre. Mais quand il y a d'autres solutions qui sont mieux adaptées, je ne vois pas pourquoi je me contenterais d'un viseur réflex.

Je comprends qu'il y ait aussi des gens qui préfèrent la visée réflex mais j'en veux beaucoup aux fabricants de n'avoir servi que ce segment de marché pendant des années, en faisant l'impasse sur les appareils sans miroir avec objectif interchangeable (je préfère ça au terme "hybride" qui me paraît stupide : "hybride" de quoi ?), ce qui paraît pourtant une technologie plus prometteuse sur le long terme.

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar acouphenix » 15 Oct 2012, 10:55

Les "hybrides" comme les Sony NEX sont des reflex mais avec une vraie liveview à l'arrière. C'est bluffant quand tu vois le flou en direct.

J'ai testé le Fuji X10 samedi, c'est pas trop mal comme engin avec un zoom f2,0-f2,8.
Les fuji simulent les films couleurs Velvia, provia et astia.
Neopan pour le n&b, je ne sais pas, faudra chercher en profondeur.
Pierre Fresnay : "Si vous allez aussi vite que je vous emmerde pour une fois vous serez en avance sur l'horaire !"
Avatar de l’utilisateur
acouphenix
Fou furieux
 
Messages: 2253
Inscrit le: 23 Jan 2011, 20:07
Localisation: Cerdagne

Re: Sigma DP2 Merrill

Messagepar Abbazz » 15 Oct 2012, 11:14

acouphenix a écrit:Les "hybrides" comme les Sony NEX sont des reflex mais avec une vraie liveview à l'arrière. C'est bluffant quand tu vois le flou en direct.

Ben, non, justement, ce ne sont pas des réflex parce qu'il n'y a pas ce stupide miroir, ce qui fait que tu as la "liveview" en permanence et sans manip particulière. Et je suis bien d'accord avec toi que le flou sur un grand écran LCD, c'est beaucoup plus spectaculaire que dans un viseur riquiqui !

Amitiés,

Abbazz
Aussi arrive-t-il souvent que les artistes véritablement habiles et consciencieux sont confondus avec des vendeurs d'horlogerie, incapables et malhonnêtes, qui n'ont de notre profession que le titre, sans en avoir la science.

L'horlogerie astronomique et civile : ses usages, ses progrès, son enseignement à Paris : 1886-1887, A.-H. Rodanet, éditeur vve C. Dunod (Paris), 1903.
Avatar de l’utilisateur
Abbazz
Site Admin
 
Messages: 4681
Photos: 1
Inscrit le: 18 Aoû 2009, 02:39

PrécédentSuivant

Retour vers Photographie et photographes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités