Index du forum Montres pour gens normaux Les perrons

Dans une maison, avant l'entrée, il y a le perron. Dans le domaine de l'horlogerie aussi, le perron précède l'entrée de gamme...

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar Reno » 14 Jan 2015, 19:15

nic0 a écrit:partageant ce point de vue j'avais un jour de désœuvrement créé une signature, d'un trait de génie, qui, j'en étais persuadé, allait faire la joie et la fierté des possesseurs de perrons, j'imaginais déjà les royalties tomber dans mon escarcelle, la gloire, les piscines à Miami avec les bonnasses en bikini et les saladiers de coke...

mais en fait non, rien :banging:

2 minutes de ma vie foutue en l'air :banging:

tant pis :

Image


:lol: excellent.
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 69036
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar lautromi » 14 Jan 2015, 19:28

Attention toutefois à ne pas mettre dans le même panier des montres de "couturier" Chanel par exemple qui fait du Haut de Gamme. Dans le cas de Dior, ne serait-ce pas Zenith qui travaille pour eux ?
C'est une incise, hein,à prendre comme telle.


(Non nic0, on ne rajoute pas "par derrière ")
Avatar de l’utilisateur
lautromi
Dément
 
Messages: 13756
Photos: 1
Inscrit le: 26 Sep 2012, 23:41

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar Reno » 14 Jan 2015, 19:34

D'ac msp_sleep

Je citais Guess, Calvin Klein, Hugo Boss, Gucci et consorts… certainement pas Chanel (d'ailleurs j'adore la J12) ni Dior (j'aime assez la Chiffre Rouge avec sa gueule en biais).
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 69036
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar dcm890 » 14 Jan 2015, 19:37

Reno a écrit:

dcm890 a écrit:je crois que vouloir définir une gamme pour une marque donné est une erreur, comme tu le dis Seiko fait de l'entrée de gamme mais aussi du trés haut de gamme, et outre la technologie le prix entre en compte dans les différentes gammes (surtout pour un même fabricant )


Oui c'est même exactement ce que j'ai dit :think:
J'exclue volontairement SEIKO du classement, car c'est vraiment un cas à part (me semble-t-il).
Il ne me vient pas spontanément d'exemple de marque comparable à SEIKO, qui fait de l'entrée de gamme au très haut de gamme :think:

Du coup je ne comprends pas ta remarque :icon_gratgrat:

Vouloir définir un niveau de gamme pour une marque donnée n'a rien d'une erreur.
Par exemple :
    • LORUS c'est de l'entrée de gamme (et rien d'autre) ;
    • ORIS c'est du moyen de gamme (et rien d'autre) ;
    • PATEK c'est du haut de gamme (et rien d'autre).

Enfin bon, ça se discute, mais il me semble je ne me gourre pas trop quand je dis ça.


pareil pour JLC, une reverso "de base" peut être considérée comme du haut de gamme, mais une reverso répétition minute à plus de 200 000€ est nettement du trés haut de gamme


Hm. Enfin une Reverso "de base", ça reste du haut de gamme, me semble-t-il. :msp_glare:


Honnêtement, passé un certain seuil, vouloir établir des gammes entre le luxe et le super luxe, je décroche :msp_bored:

(Mais après tout, pour la discussion, pourquoi pas. Je me pignole bien avec du super-entrée de gamme que je distingue de l'entrée de gamme.)

Le truc c'est que si on pose la question à un amateur d'horlogerie lambda, je ne suis pas convaincu qu'il rentrera à ce point dans le détail.

À mon avis, Jaeger, c'est du haut de gamme, point barre.


ce serait, à mon avis, réducteur de ne pas tenir compte qu'une même marque peut jouer sur plusieurs registres, de même que le prix est bien souvent en adéquation avec une gamme donnée


Oui mais, tu as des exemples ? :icon_gratgrat:

Parce qu'encore une fois, une marque horlogère autre que SEIKO qui ait réellement plusieurs gammes significativement différentes, je ne vois pas.

Ce que tu as, au mieux, ce sont certaines marques comme YEMA/Yonger/Tissot qui proposent une ligne quartz et une ligne auto. Mais avec une cohérence qualitative au sein de ces deux gammes. À quelques séries limitées près.

alors il est vrai que les prix ne reflète pas toujours le niveau d'une montre, mais en général ça reste un bon indicateur,


Non. Voir plus haut.

surtout pour les marques "reconnues", je veux dire par là que les montres de couturiers restent un peu à part, un amateur saura trés bien qu'elles ne se vendent pas pour leur valeur mais pour le logo apposé


Tu penses à quelles marques reconnues en particulier ? :icon_gratgrat: (à part SEIKO).

Nan j'insiste un peu lourdement, parce que j'ai l'impression de louper un truc, ça m'angoisse :?
Et je ne parle pas de groupes (Swatch, LVMH…), mais bien de marques.




par ailleurs je comprends tout à fait la position de ton ami, son mode de penser est tout à fait dans sa logique, il n'y a rien à redire la dessus selon moi ;)


Ah ui ui ui. C'était un choix.
À mon avis un peu réducteur, mais en tout cas, il était cohérent dans ses choix, et jamais méprisant sur les gammes "inférieures".
Par exemple, il était assez intéressé, chaque fois que je lui ramenais des chinoiseries, ou des montres russes :)


ha ben toi quand tu fais un post ce n'est pas rien hein

bon je vais essayer de te répondre point par point ;)

concernant Seiko je pense justement que c'est le bon exemple, tu pars du postulat qu'une marque représente une gamme, je pense au contraire qu'une même marque peut avoir plusieurs gammes dans sa ........ gamme :lol:
Seiko en est l'exemple, je citais aussi JLC, bon c'est vrai que la différence entre haut de gamme et trés haut de gamme peut paraitre subjective mais elle existe à mon avis, donc ce que je voulais dire c'est qu'il est difficile de classer une marque pour une gamme donnée

aprés quand je parle de marques reconnues je parle de marques horlogère, pas un couturier que fait faire ses montres n'importe ou et y met son logo

sinon tu fais la différence entre perron et entrée de gamme, ben je pense que c'est un peu la même chose entre haut de gamme et trés haut de gamme ( ou Haute Horlogerie ), c'est juste le niveau de l'acheteur qui fera la différence, quelqu'un qui achète des montres à 50/100€ verra comme du haut de gamme une montre à 3000€ comme une montre à 300 000
par contre celui qui a 3 ou 4 Patek mettra dans le même sac une Parnis et une Tissot, mais fera une différence entre une reverso à 6000€ et une autre à 250 000, c'est juste un jugement de valeur

ce qui me chiffonne dans ta façon de voir les choses et de vouloir accoler marque et gamme, je trouve cela un peu réducteur, mais bon ça ne m’empêchera pas de dormir hein :lol: , et je comprends ta position

je crois pour ma part que l'on peut avoir une marque qui joue sur plusieurs gammes, mais bon ce n'est qu'une vision des choses hein, pas forcément la vérité pour tous
"When the seagulls follow the trawler, it is because they think sardines will be thrown into the sea"
dcm890
Fou furieux
 
Messages: 2555
Inscrit le: 25 Jan 2013, 02:47

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar Reno » 14 Jan 2015, 19:51

dcm890 a écrit:ha ben toi quand tu fais un post ce n'est pas rien hein


J'ai un peu que ça à branler, aussi :cone:


bon je vais essayer de te répondre point par point ;)

concernant Seiko je pense justement que c'est le bon exemple, tu pars du postulat qu'une marque représente une gamme, je pense au contraire qu'une même marque peut avoir plusieurs gammes dans sa ........ gamme :lol:
Seiko en est l'exemple, je citais aussi JLC, bon c'est vrai que la différence entre haut de gamme et trés haut de gamme peut paraitre subjective mais elle existe à mon avis, donc ce que je voulais dire c'est qu'il est difficile de classer une marque pour une gamme donnée

aprés quand je parle de marques reconnues je parle de marques horlogère, pas un couturier que fait faire ses montres n'importe ou et y met son logo

sinon tu fais la différence entre perron et entrée de gamme, ben je pense que c'est un peu la même chose entre haut de gamme et trés haut de gamme ( ou Haute Horlogerie ), c'est juste le niveau de l'acheteur qui fera la différence, quelqu'un qui achète des montres à 50/100€ verra comme du haut de gamme une montre à 3000€ comme une montre à 300 000
par contre celui qui a 3 ou 4 Patek mettra dans le même sac une Parnis et une Tissot, mais fera une différence entre une reverso à 6000€ et une autre à 250 000, c'est juste un jugement de valeur

ce qui me chiffonne dans ta façon de voir les choses et de vouloir accoler marque et gamme, je trouve cela un peu réducteur, mais bon ça ne m’empêchera pas de dormir hein :lol: , et je comprends ta position

je crois pour ma part que l'on peut avoir une marque qui joue sur plusieurs gammes, mais bon ce n'est qu'une vision des choses hein, pas forcément la vérité pour tous


Olalalalalalalaaaaaaa, le mec, comment i'cherche à esquiver difus_acute

La question, à laquelle tu tentes désespérément d'échapper depuis tout à l'heure, est simple et cristalline, tel un ru impétueux courant sur les galets polis d'un fond de rivière de haute montagne :

As-tu des exemples d'une marque couvrant à elle seule plusieurs niveaux de gammes ? C'est pas compliqué nondidiou. :lol:


Parce que si tu bases ton raisonnement sur SEIKO, qui je le répète depuis le début de mon pesant argumentaire est disqualifié pour atypisme caractérisé (ouais je suis comme ça, moi. Je disqualifie comme bon me semble, simplement parce que c'est mon bon plaisir), on va tourner en rond pendant des jours :walk:


Et qu'on se comprenne bien, je parle de gamme en tant que qualité (bas, moyen, haut), pas en tant que ligne (gamme automatique, gamme quartz, gamme à hucher, pour reprendre mon exemple un peu plus haut)
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 69036
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar dcm890 » 14 Jan 2015, 20:05

bon pour moi le meilleur exemple reste Seiko, mais bon allez on va dire qu'elle est hors jeu ( pourquoi d'ailleurs ? :lol: )

mais je le répète JLC fait du haut de gamme et du trés haut de gamme, si l'on suit le raisonnement de ton ami Omega fait du "moyenne gamme" mais aussi du haut de gamme avec ses mouvement de manufacture, bref tout ça pour dire que c'est une valeur relative, que chaqu'un peut avoir une vision différente des gammes, ce n'est pas quelque chose de fixé

perso je voie une différence entre haut de gamme et Haute Horlogerie, mais toi tu penses que c'est un peu la même chose, donc on a une vision légèrement différente la dessus, mais ne t'inquiètes pas : je t'aime bien hein :186d5539: ( non des fois que ça te traumatise )
"When the seagulls follow the trawler, it is because they think sardines will be thrown into the sea"
dcm890
Fou furieux
 
Messages: 2555
Inscrit le: 25 Jan 2013, 02:47

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar TeslaDonald » 14 Jan 2015, 20:47

Et dans tout ça, on ne distingue pas les quartz des automatiques ? Parce que je dirais que quarte, c'est quartz, rien d'autre. C'est la vision que j'en ai depuis que j'ai découvert l'automatique :mrgreen:

Pour moi le haut de gamme, c'est au dessus d'un SMIC. Moyen pour quelques centaines d'euros (en magasin j'entends). Seiko c'est du moyen pour moi, pour les skx en tous cas. Les 5, je sais pas.
Avatar de l’utilisateur
TeslaDonald
Intéressé
 
Messages: 216
Inscrit le: 10 Déc 2014, 22:59

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar bichondoufs » 14 Jan 2015, 20:50

TeslaDonald a écrit:Et dans tout ça, on ne distingue pas les quartz des automatiques ? Parce que je dirais que quarte, c'est quartz, rien d'autre. C'est la vision que j'en ai depuis que j'ai découvert l'automatique :mrgreen:

Pour moi le haut de gamme, c'est au dessus d'un SMIC. Moyen pour quelques centaines d'euros (en magasin j'entends). Seiko c'est du moyen pour moi, pour les skx en tous cas. Les 5, je sais pas.

les 5 c´est de l´entrée de gamme, non?
Qu´en dit le Dieu du classement des montres dans des gammes?
:icon_eyes:
« Moins une chose est connue, plus on y croit avec ferveur »
Montaigne
Avatar de l’utilisateur
bichondoufs
Fou furieux
 
Messages: 2660
Inscrit le: 15 Juil 2013, 21:46

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar Reno » 14 Jan 2015, 21:01

dcm890 a écrit:bon pour moi le meilleur exemple reste Seiko,


Bon, j'ai le sentiment que je ne vais pas avoir la réponse à ma question.

Reno a écrit:As-tu des exemples d'une marque couvrant à elle seule plusieurs niveaux de gammes ?


mais bon allez on va dire qu'elle est hors jeu ( pourquoi d'ailleurs ? :lol: )


Parce que :

Reno a écrit:SEIKO, c'est vraiment à part, donc on le sort du classement, dans la mesure où ce sont les seuls à ma connaissance à couvrir TOUTES les gammes, de l'entrée de gamme au (très) haut de gamme.


C'est terrible, cette manie que vous avez, les gens, de ne pas lire les sujets :twisted:


mais je le répète JLC fait du haut de gamme et du trés haut de gamme, si l'on suit le raisonnement de ton ami Omega fait du "moyenne gamme" mais aussi du haut de gamme avec ses mouvement de manufacture, bref tout ça pour dire que c'est une valeur relative, que chaqu'un peut avoir une vision différente des gammes, ce n'est pas quelque chose de fixé


Nan, y a rien à faire, je ne gobe pas le coup des deux gammes de Jaeger :mrgreen: tu m'auras pas.

Pour Omega, on pourrait effectivement considérer qu'ils ont quelques modèles "moyen de gamme" (genre les Seamaster encore équipées du 2500, certains modèles quartz, ou même, pourquoi pas, les Speed Pro équipées d'un "vulgaire" Lemania :think: ).


perso je voie une différence entre haut de gamme et Haute Horlogerie, mais toi tu penses que c'est un peu la même chose, donc on a une vision légèrement différente la dessus, mais ne t'inquiètes pas : je t'aime bien hein :186d5539: ( non des fois que ça te traumatise )


Mouais :msp_glare:
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 69036
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: LE "PERRON" : UNE DÉFINITION

Messagepar Reno » 14 Jan 2015, 21:22

TeslaDonald a écrit:Et dans tout ça, on ne distingue pas les quartz des automatiques ? Parce que je dirais que quartz, c'est quartz, rien d'autre. C'est la vision que j'en ai depuis que j'ai découvert l'automatique :mrgreen:


Les puristes te diront qu'il ne faut pas confondre un quartz lambda avec un quartz thermo-compensé, toussssaaaa…

À titre personnel, je te rejoins, mais il y a des différences, semble-t-il (qui m'intéressent peu).



Pour moi le haut de gamme, c'est au dessus d'un SMIC. Moyen pour quelques centaines d'euros (en magasin j'entends). Seiko c'est du moyen pour moi, pour les skx en tous cas. Les 5, je sais pas.


Ah ouais mais là on en revient au classement par le blé, et ça j'ai dit, je n'y crois pas.

Et SEIKO "en général", on ne peut pas donner de classement.

Entrée de gamme :

Image

Milieu de gamme :

Image

Haut de gamme :

Image
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 69036
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

PrécédentSuivant

Retour vers Les perrons

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités