Index du forum Montres pour gens normaux Plongeuses et sportives

Les montres conçues pour le sport, la plongée et la vie au grand air.

[REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automatic

Messagepar Ishtar » 28 Sep 2018, 21:00

Allez, après quelques photos dans le topic "La montre du jour", je vous présente une sympathique tocante que je ne crois pas avoir déjà vue ici. Voici donc la Military Industries Early 1980’s Pattern Automatic… Bon, son petit nom pour moi, ça sera Military Industries 1980’s ! Acquise il y a déjà quelques mois, j'ai déjà vu ici sa cousine la Military Industries Early 1970’s Pattern Automatic... Prêt pour le saut en parachute ? Je vous entraîne vers l'Amérique et son industrie militaire (bien que je ne suis pas certaine qu'il y ait un tout petit peu d'Etats Unis sur cette montre...! :Grrr:


On la trouve sur ce site : https://www.military-industries.com/pro ... rs-watch-1 ou sur la baie. A l’achat, elle est livrée avec une boîte en métal, un nato noir et un nato bond (fins mais de bonne qualité). Pour le prix que l’on trouve sur la baie (entre 100 et 200€ selon les enchères), le packaging passe. Mais pour le prix sur le site, ça laisse clairement à désirer : pas de bracelet métal ou du rubber et une vulgaire boite en métal, c’est moyen. A 400/500€, on a autre chose chez beaucoup d’autres marques, non ?

Image
Voilà pour la boîte à la réception.

Image
...et la première impression à la sortie.


Alors, d’abord l’apparence générale :

En termes de dimensions, on est quand même sur une grosse bête : 45mm avec couronne, 41mm sans, 15mm de hauteur, mais avec des cornes courtes pour son gabarit (lug to lug : 48mm) ce qui la rend très portable même sur mon poignet féminin de 15/16cm. L’ouverture de cadran est assez peu importante (cadran de 31mm). Bon très franchement, ce qui est surprenant sur cette montre c’est d’une part sa couronne (vissée, évidemment) très proéminente mais bien protégée car enfoncée dans son protège couronne et d’autre part sa hauteur.

Le cadran et les aiguilles sont « très très inspirées » d’une Omega Seamaster 300 vintage. La lunette, elle, oscille entre la même Seamaster 300 (pour les graduations) et la Rolex Milsub (pour les polices et la perle… Pour les aiguilles aussi, ceci dit). On pourrait d’ailleurs rapprocher le boitier particulier de cette Military Industries de celui de la Milsub, mais bon, la couronne est vraiment spécifique… Tellement ronde qu’on dirait un bouton !

Image
Petite image de la couronne/protège couronne et donc de la forme assez étrange du boitier.

Image
Epaisseur assez importante, comme je le disais.

Image
Le chapter ring est en alu (?) brossé ce qui donne une vraie impression de profondeur.

Le cadran est noir, mais légèrement ensoleillé, ce qui permet de capter quelques reflets sympathiques au soleil. Les index, les graduations, le logo Military Industries, et les indications « AUTOMATIC WR 660FT 24 JEWELS » sont imprimés sur le cadran. Les aiguilles sont jaune/orangé –comprendre couleur patine- (de la même couleur que les index et la perle sur la lunette) et le contour est noir.

Image
Image

La lunette 120 clics est noire, les graduations et chiffres sont couleur alu. Le guichet date est à 3h. Franchement pas essentiel sur cette montre… Il aurait gagné à être noir avec date en blanc, enfin…

Le boitier est en acier satiné, tout comme la couronne qui est en plus striée ce qui permet une excellente préemption.

La petite anecdote c’est la présence du T de Tritium sur le cadran pour rappel des vieilles montres militaires. Ici, le lume est vert, ordinaire. Seuls les index bénéficient du lume. La tenue est bonne sans être excellente.

Image
Hop, pour le petit lumeshot !

Le fond est très ordinaire : aucune gravure à part le nom de la marque, la mention de l’étanchéité, le numéro de série et le second logo de la marque. Bon, j’espère que je n’aurai pas à l’ouvrir parce que le système d’ouverture m’a l’air compliqué…

Petit regard sur ses spécificités techniques :

Animée par le solide NH35A 24 Jewels, elle a donc le stop-seconde et le remontage manuel. Bien réglée à la réception, une dérive de moins de 5 secondes par jour. Elle pèse son poids par contre, de l’ordre de 90g hors bracelet (et près de 170g avec le bracelet geckota ingénieur avec maillons pleins !). Pas d’indication spécifique sur le verre…


L'impression générale :

C’est une montre massive, bien finie (aucun jeu nul part). Au final, un seul couac : le manuel, le site et le derrière de la montre indiquent une étanchéité à 300m alors que le cadran indique 660ft… Raté ! Bon ça fait un peu tâche, même si au final, celle-ci ne devrait pas voir ces profondeurs. Et puis, c’est peut être une montre qui descend à 660ft ou 1000ft, mais par contre, la lunette ne permet pas une bonne préhension. Pour avoir essayer de la régler sous l’eau, c’est très compliqué même sans gant donc…


En bref, un look qui pompe sur certaines illustres vintages, mais dans l’ensemble un design qui se tient bien. Rien de nouveau sur la vague du néo-vintage, mais ce que fait cette Military Industries, elle le fait bien ! Une belle gueule, une sympathique présence au poignet, et la voilà adoptée…

Voilà pour cette sympathique plongeuse ! Quelques photos, en plus, avant de clore cette petite revue… (j'ai pas d'objectif macro avec moi, donc les petits détails, ça sera pour plus tard ! ^^)

Image

Image

Image

Image

Image



Et une petite dernière au poignet !
Image

Merci pour la lecture et à vous les normaux ! :Canotier:
Dernière édition par Ishtar le 28 Sep 2018, 21:20, édité 1 fois au total.
Orient - Citizen - Seiko - Seagull - Luch - Military Industries
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Intéressé
 
Messages: 200
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar kascollet » 28 Sep 2018, 21:17

Massive mais cohérente !
Belles photos.
Avatar de l’utilisateur
kascollet
Malade
 
Messages: 684
Inscrit le: 29 Juin 2017, 22:54

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar Ishtar » 28 Sep 2018, 21:21

C'est exactement ça :)

Merci Kascollet :Canotier:
Orient - Citizen - Seiko - Seagull - Luch - Military Industries
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Intéressé
 
Messages: 200
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar Untel » 28 Sep 2018, 21:26

Un sacré morceau, bien comme il faut. Félicitations. :thumbsup:
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 27764
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar mephissto » 28 Sep 2018, 21:34

Très belle :)

Et oui comme tu dis, pour 400€ / 500€ tu as de l'ETA chez Steinhart, il vaut mieux la choper sur eBay :)
Christopher Ward | Casio | Ω Omega
Avatar de l’utilisateur
mephissto
Fou furieux
 
Messages: 1213
Inscrit le: 08 Juin 2016, 22:21
Localisation: Capitale du pneu

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar Ishtar » 28 Sep 2018, 22:00

Untel a écrit:Un sacré morceau, bien comme il faut. Félicitations. :thumbsup:


Merci !

mephissto a écrit:Très belle :)

Et oui comme tu dis, pour 400€ / 500€ tu as de l'ETA chez Steinhart, il vaut mieux la choper sur eBay :)


Merci pour elle ! :)
On est d'accord, elle ne "vaut" pas 400/500€. D'ailleurs, clairement, à ce prix là, je ne l'aurais pas choisie malgré sa bouille sympa. Je viens de regarder sur la baie, elle est aux alentours de 200€ sans passer par les enchères. C'est déjà plus correct. Après, est-ce qu'elle vaut le prix d'une skx, d'une ny0040 ou d'une ray/mako ? Pour les avoir toutes eues en mains, franchement, je ne sais pas. Les index cerclés, ça fait clairement plus qualitatif (mais ce n'est que mon opinion). Mais elle a un mouvement plus développé que le 7s26 ou le miyota 8200. Donc, de ce point de vue là, le meilleur "rqp" ce serait les Orient...
Bon, avec les enchères, on pouvait toucher cette petite Military Industries à 100/130€ fdpi, et là clairement pour son prix, c'est une bombe msp_thumbup
Orient - Citizen - Seiko - Seagull - Luch - Military Industries
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Intéressé
 
Messages: 200
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar nonox » 28 Sep 2018, 22:11

Bravo pour ta revue, tu devrais en faire d'autres tu es douée pour ça, le ton employé, le ressenti, c'est agréable à lire
nonox
Fou furieux
 
Messages: 2290
Inscrit le: 17 Jan 2015, 20:49

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar Maevalou » 28 Sep 2018, 22:51

Et de très belles photos, bravo msp_thumbup msp_thumbup msp_thumbup
c'est curieux chez les marins, ce besoin de faire des phrases
Avatar de l’utilisateur
Maevalou
Fou furieux
 
Messages: 1375
Inscrit le: 26 Mar 2017, 08:55
Localisation: Lacanau bitch

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar Kashio » 29 Sep 2018, 00:23

Merci pour cette excellente revue, très agréable à déguster. :thumbsup:
Et pour la découverte de cette marque que, perso, je ne connaissais pas.
Avatar de l’utilisateur
Kashio
Intéressé
 
Messages: 172
Inscrit le: 05 Aoû 2018, 19:43
Localisation: Bourgogne

Re: [REVUE] Military Industries Early 1980’s Pattern Automat

Messagepar Ishtar » 29 Sep 2018, 01:37

Merci @Nonox, @Maevalou et @Kashio ! :Canotier:

@Nonox : ça aurait été avec plaisir, mais on va dire que les autres pièces de ma boite à montres sont bien connues ici et pas très extravagantes... Les Citizen NY2300, NY0040, les Orient Ray, les Seiko Monster, les Luch mono aiguille ou les 1963 sont banales par ici ! Sinon, j'ai une Citizen 3802 vintage Quartz (mélange de la NY0040 et NY2300 avec la couronne à 4h et une lunette Pepsi) très sympa, mais qui ne mérite pas une revue à elle toute seule et une Citizen Oxy Military, peu connue dans nos contrées, mais qui a bien morflé ! ^^

@Kashio : concernant la marque en elle même, perso, je ne suis pas certaine d'avoir tout compris ^^ Sur leur site, il y a un peu de tout (de cwc à des trucs absolument inconnus...), mais ils semblent avec une ligne qui propose plusieurs modèles avec plus ou moins les mêmes pièces (cadran à la Seamaster 300, aiguilles à la Seamaster 300, aiguilles Mercedes à la Rolex, lunette à la Milsub, cadran de Milsub, etc, etc...) Bref, ils semblent mélanger les vintages Oméga et Rolex, avec plus (j'aime vraiment la tête de la mienne) ou moins de bonheur... ;)
Orient - Citizen - Seiko - Seagull - Luch - Military Industries
Avatar de l’utilisateur
Ishtar
Intéressé
 
Messages: 200
Inscrit le: 15 Juil 2017, 19:28

Suivant

Retour vers Plongeuses et sportives

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités