Index du forum Montres pour gens normaux Plongeuses et sportives

Les montres conçues pour le sport, la plongée et la vie au grand air.

REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar Steve-Warson » 09 Avr 2017, 21:41

Bonjour à tous,

Une revue de la dernière arrivée, j’ai nommé la SEIKO SRPB09K1, plus connue sous le sobriquet « Samouraï édition limitée Blue Lagoon ». Bon, j’arrête tout de suite les plus extrémistes d’entre nous (suivez mon regard), c’est une K donc pas fabriquée au japon, un énorme fake pour résumer… m’en fous, j’adore les fakes koréens…

Avant d’arriver dans ce lieu de perdition, le Lagon bleu me faisait plutôt penser à ça…

Image

Un nanar des années 1980 qui avait pour seul mérite de pouvoir admirer Brooke Shields à moitié nue durant tout le film (et cela valait bien les quelques francs dépensés)…

Et maintenant, le lagon bleu, c’est ça… tout aussi excitant (certainement l’âge venant).

Image

Un peu d’histoire (trouvée sur la toile).

« Les aiguilles, larges et brillantes sur les bords sont à l’origine du surnom de la montre : « Samurai ». Seiko n’a jamais donné de nom de la sorte à ces modèles, mais c’est lors d’une revue faite par un certains « Katsu-san » du site web http://www.higuchi-inc.com/index-e.html que son nom de baptême, devenu aujourd’hui sa référence principale, a été employé. Certains pensent que c’est la forme de son boitier, pouvant rappeler au niveau des cornes, le fameux shuriken lancé par les « ninja » qui est responsable de cette nomenclature. Mais ce sont surtout les aiguilles les responsables. En effet, des photos ont été publiées ou la montre est visible devant un château japonais (un « shiro ») ancienne demeure des samurais. La forme des aiguilles fait écho au profil du bâtiment et peut également rappeler la forme d’une épée. La montre s’accordant parfaitement avec le décor, l’auteur de la revue (Katsu-san) a donc utilisé le terme de « samurai » pour parler du désign de la montre. »

Image

Les premières Samouraïs sont sorties en 2004, la production étant stoppée en 2008. Quelques modèles souvent hors de prix faisaient leur apparition sur le CDA… et enfin, arriva la présente édition limitée (à 6000 exemplaires quand même).

La fiche technique honteusement repompée du Seiko Center :

MODÈLE : Homme PROSPEX - Edition limitée Blue Lagoon
MOUVEMENT : Automatique
BOÎTIER : Acier inoxydable
COURONNE : Acier inoxydable, Vissée
FOND DE BOÎTIER : Vissé
LUNETTE : Acier inoxydable, Rotative, Unidirectionnelle
VERRE : Hardlex (verre minéral trempé)
CADRAN : Bleu, Ensoleillé
INDEX : Lumibrite
AIGUILLES : Lumibrite
BRACELET : Acier inoxydable
BOUCLE / FERMOIR : Déployante avec bouton-poussoir, avec ajusteur
LONGUEUR DU BRACELET : de 16 à 21 cm
ÉTANCHÉITÉ : Diver's 200 mètres (plongée professionnelle)
OUVERTURE DE BOÎTE : 43.8 mm

Et maintenant, chers amis, découvrons plus en détail cette merveille…

Mouvement :

Là encore, cédons à la facilité et recopions la divine prose du Seiko Center…

« Calibre Automatique 4R35 : ce calibre est automatique, sa fréquence de régulation est de 21600 alternances par heure. Il comporte 24 rubis. Il possède une fonction de remontage manuel. Sa réserve de marche est de 41 heures grâce au ressort réalisé en Spron 510*, nouveau matériau breveté par SEIKO et issu de la technologie Spring Drive. ».

Seiko annonce une précision de l’ordre de -35/+45 secondes par jour. Ce n’est vraiment pas vendeur mais caractéristique de la mentalité japonaise. Ne voulant jamais être pris en défaut (dixit le responsable du Seiko Center de Paris avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger), nos amis Nippons préfèrent annoncer la précision la plus défavorable (quasi sans réglage en sortie d’usine).

J’ai portée ma montre sans discontinuer pendant 8 jours. Elle affichait alors une dérive de + 35 s, ce qui représente une dérive journalière de + 4,375 secondes. C’est digne d’une chronomètre certifié catégorie 1 par le COSC (- 4, + 6 s par jour). Sont quand même forts ces japonais.

Cadran :

Tout d’abord, une couleur bleue inouïe, dont les variations chromatiques sont assez difficiles à prendre en photo. Mais croyez moi sur parole, c’est beauuuuuu.
Le cadran comporte une littérature assez sobre : SEIKO, X pour la gamme PROSPEX (professional Specification), AUTOMATIC et DIVER’S 200m. La même chose que pour ma Monster.

Image

Les indexes sont des appliques en acier, surmontés d’une bonne couche de lumibrite, qui la fait briller de milles feux la nuit venue.

Image

De nuit… (la lume Seiko dans toute sa splendeur).

Image

Ce coté ‘rectangulaire’ me fait penser à la 62Mas (et j’aime la 62Mas).

On lit dans un guichet sur fond blanc la date. Bien joué car cela équilibre le cadran.

Image

Le rehaut reprend les teintes du cadran, avec les 4 points cardinaux du même jaune que la trotteuse. Mon exemplaire avait le rehaut bien aligné (ouf), mais le second exemplaire du magasin avait le rehaut tout de traviole.

Image

Aiguilles :

On retrouve les aiguilles propres aux Monsters. Moi j’aime bien, même si certains Normaux étaient déçus de ce choix (Xavier…). La trotteuse à une magnifique couleur jaune, qui reprend la couleur des indexes du rehaut.

Image

Lunette :

La lunette est identique aux premiers modèles. Sa couleur varie du bleu turquoise au bleu profond. Elle est légèrement proéminente, ce qui protège efficacement le verre en hardlex (verre minéral durci). Elle est « moletée » sur le coté, afin de faciliter sa préhension. On a connu plus facile à manipuler (par exemple, les lunettes des Monsters). Mais bon, cela reste beau.

Image
Image

Boitier :

Tout en angle, j’adore…. Et comme des images valent mieux que des mots…

Image
Image
Image
Image

Couronne :

La couronne est vissée, moletée. Elle se manipule très facilement. A noter que c’est la même couronne qui équipe les nouvelles Monsters.

Image

Le dos :

La classique « grande vague de Kanagawa » d’Hokusai, qui identifie les plongeuses de Seiko, avec le X du Prospex. Et quand même le « LIMITED EDITION ».

Image

Le bracelet :

Tout en acier brossé, avec une fin de maillon central très subtilement polie. Cela respire la qualité. Cerise sur le gâteau, une seconde boucle déployante (cachée) qui permet une extension pour les combinaisons de plongée. C’est pro.

Image
Image
Image

Sur mon poignet de 16,5 – 17 cm :

Image
Image
Image

Conclusion :

Comme les plus courageux d’entre vous (ou les plus lettrés, enfin ceux qui ont réussi à tout lire) s’en sont rendus compte, j’adore cette montre. Elle respire la qualité, est lourde mais passe remarquablement bien sur mon poignet. Depuis son achat, je ne m’en sépare plus. C’est la montre des vacances par excellence.

On la trouve neuve en boutique à 489 euros… C’est cadeau.

Merci de m’avoir lu et Samourai Powaaaa.

Jean-François
Dernière édition par Steve-Warson le 27 Nov 2017, 19:41, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Steve-Warson
Fou furieux
 
Messages: 1943
Inscrit le: 03 Oct 2014, 14:46
Localisation: Versailles

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar nathan03 » 09 Avr 2017, 21:50

Salut Steve
Une très belle revue comme tu sais si bien les faire. Très bel achat, bravo !
Pas trop encombrante au poignet ? Les 43-44 sont imposants non ?
"Si l'homme n'est rien sans ses passions, sans leur contrôle par la raison, il est kaput" Carolus Tricotin
https://www.instagram.com/nathanael0377/?hl=fr
Avatar de l’utilisateur
nathan03
Fou furieux
 
Messages: 3211
Inscrit le: 13 Juin 2014, 07:26
Localisation: Paname

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar Steve-Warson » 09 Avr 2017, 21:52

nathan03 a écrit:Salut Steve
Une très belle revue comme tu sais si bien les faire. Très bel achat, bravo !
Pas trop encombrante au poignet ? Les 43-44 sont imposants non ?


Merci :Canotier:
Elle ne fait pas fluette au poignet mais ne fait pas mastoc non plus. Elle est assez lourde et ne tourne pas, donc aucune gène.
Avatar de l’utilisateur
Steve-Warson
Fou furieux
 
Messages: 1943
Inscrit le: 03 Oct 2014, 14:46
Localisation: Versailles

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar chezjoe » 09 Avr 2017, 21:55

Merci pour le partage msp_thumbup

Vraiment très jolie avec tout ce bleu et tout ce métal brossé msp_love
Avatar de l’utilisateur
chezjoe
Dément
 
Messages: 10462
Photos: 7
Inscrit le: 01 Fév 2013, 23:10
Localisation: Nancy

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar Tardigrade » 09 Avr 2017, 22:00

Magnifique !
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Tardigrade
Fou furieux
 
Messages: 4332
Inscrit le: 16 Fév 2017, 22:22

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar g_pierre » 09 Avr 2017, 22:27

Excellente revue, très belle montre et très belles photos ! msp_thumbup
Merci.

Petite question : Quelle est la longueure corne à corne ?
g_pierre
Malade
 
Messages: 732
Inscrit le: 10 Déc 2016, 02:39

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar gee_love » 09 Avr 2017, 22:40

Superbe revue ! Depuis que je l'ai c'est celle qui revient le plus souvent à mon poignet ;)
Avatar de l’utilisateur
gee_love
Fou furieux
 
Messages: 2956
Inscrit le: 26 Avr 2012, 10:00

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar Steve-Warson » 09 Avr 2017, 22:41

g_pierre a écrit:Petite question : Quelle est la longueure corne à corne ?


C'est du 22 mm...
Avatar de l’utilisateur
Steve-Warson
Fou furieux
 
Messages: 1943
Inscrit le: 03 Oct 2014, 14:46
Localisation: Versailles

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar landrover » 09 Avr 2017, 22:52

Merci pour la Revue Jean-François :thumbsup: ... toujours ultra complète comme toujours :icon_respect:
Si la connerie n'est pas remboursée par les assurances sociales, vous finirez sur la paille ...
Avatar de l’utilisateur
landrover
Dément
 
Messages: 9926
Inscrit le: 05 Oct 2013, 10:11
Localisation: Marseille

Re: REVUE SEIKO SAMOURAI BLUE LAGOON par Steve-Warson

Messagepar Mann123 » 09 Avr 2017, 23:20

Chapeau l'artiste [emoji106]

Personnellement je n'es pas le courage et la plume pour faire une aussi Bell revue
Avatar de l’utilisateur
Mann123
Fou furieux
 
Messages: 1333
Inscrit le: 30 Déc 2014, 23:17

Suivant

Retour vers Plongeuses et sportives

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 2 invités