Index du forum Montres pour gens normaux Plongeuses et sportives

Les montres conçues pour le sport, la plongée et la vie au grand air.

[REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Jbk » 25 Oct 2016, 01:31

J'ai le plaisir de vous présenter aujourd'hui une montre rare, Japan Domestic Market, dont je possède vraisemblablement le seul exemplaire importé par Seiko France :
la SEIKO PROSPEX LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Image

C'est la soeur de la Marine Master SD 300m SBDB001, même architecture, même technologie avec la complication GMT.

Calibre : 5R66 technologie Spring Drive GMT
Boitier en titane monobloc à ouverture par le haut
Bracelet en titane 22mm, BD avec extension de plongée à cliquet
Verre Saphir épais avec revêtement anti-reflet
Étanchéité 200m 20 Bar
GMT : 2e fuseau horaire indiqué par l'aiguille rouge.
30 Jewels
Stop seconde, couronne vissée,
Lumibright sur les aiguilles et index
Lunette faisant boussole d'orientation
Date à 16 h
Diametre: Approx. 52 x 44mm
Hauteur : 15.5mm
poids avec bracelet : 173 g
Précision : +/-15 seconds par mois


Le boitier est anguleux avec une alternance de poli et de brossé qui manifeste le savoir faire de Seiko : le résultat est superbe.

Image

La couronne vissée siglée S et protégée est à 4h.

Image


Image
Crédit Kingkempo (Kempoman) sur SCWF forum

Le cadran est sobre : le fond d'un noir velouté fait ressortir les index apposés en inox brillant et remplis de lumibright.
L'index du midi est remarquable : en double triangles imbriqués, il figure une flèche pointant vers le haut.
Les mentions SEIKO en haut et LANDMASTER, SpringDrive, 20 BAR en bas sont sérigraphiées en blanc, ainsi que les chiffres impairs des heures (sur 24 h) entre les index, le long du réhaut strié par le marquage des minutes.

Image

Les aiguilles principales sont en glaive et pointues, remplies de lumibright également; en revanche l'aiguille GMT est rouge brillant, la trotteuse et l'indicateur de la réserve de marche étant en inox poli.

Le fond anatomique épouse le poignet, ce qui rend la montre très confortable à porter malgré sa taille, son poids restant très raisonnable.
Il est gravé d'un logo représentant une mappemonde siglée LANDMASTER, entourée de différentes indication sur 2 cercles :
intérieur : SEIKO 5R66-0AM0 TITANIUM AO "le n° de série" JAPAN WATER RESIST 20BAR
extérieur : PERSONAL DATA NAME NATIONALITY BLOOD TYPE Rh BIRTH DAY
la notice indique que l'on peut ainsi personnaliser sa montre par microgravure
(permettant d'identifier le porteur si l'on retrouvait son corps congelé au fonds d'une crevasse ou dans les glaces de l’antarctique ?)...

Image

Le boitier utilise la technologie DDS et est constitué de deux parties : le fond avec les cornes en un seul bloc, et le dessus comprenant la lunette, le verre et les pattes de fixation maintenues par des vis à 6h et 12h, l'ouverture se faisant par le haut pour emboiter le calibre.

Image

La lunette rotative surmontant le boitier est en titane satiné, moletée et brillante sur la tranche; elle glisse doucement dans les deux sens, et indique en gravure noire les points cardinaux;

Image


elle fait office de boussole et permet ainsi de s'orienter si le soleil est visible :
1- s'assurer que l'aiguille GMT (rouge) est à l'heure solaire locale
2- placer le N de la lunette à 12h (l'index en forme de flèche)
3- tenir la montre à plat et la tourner pour que l'aiguille GMT pointe vers le soleil
Suivre alors les indications sur la lunette pour s'orienter, le N indiquant le Nord etc.

Image

Image

Cette fonction n'est utilisable que dans l'hémisphère Nord, et seulement à certaines époques de l'année si on est en-dessous des Tropiques du Cancer,
indique le manuel d'utilisation, qui ajoute en petit caractères que l'orientation donnée est grossière et ne doit pas être utilisée si la précision est vitale !!

Un membre sur le forum SCWF témoigne :
"I tried this on a desert orienteering course with my son, without a compass and made it to the meeting point ahead of the compass guys, lol.
The instructor asked if we had cheated and used a gps, lol. Nope, we did it the hard way.
DW
ps: but try and find the wife at a new restaurant at the mall? Can't do it."

Le bracelet en titane est fixé grâce au cornes percées; il alterne des bandes polies et brossées du plus bel effet comme sur la MM300.

Image

La boucle déployante de type plongée avec fermoir sécurisé comprend une extension coulissante à crémaillère également comme sur la MM300.

Image

Le Moteur

Image

Reste le calibre, un Spring Drive GMT 5R66, dont le déplacement de la grande aiguille des secondes, qui glisse en brillant sur les index en relief du cadran, est hypnotique.
Lisse et sans à-coups, sa rotation est sensée refléter la nature du passage du temps : constante, fluide.
C'est l'un des piliers de l'offre Seiko. Ce système hybride électromécanique associe un régulateur à quartz à un rouage mécanique. La transmission entre les deux se fait par une roue dont la rotation est régulée électromagnétiquement, et transmise directement à la trotteuse des secondes. Il ne nécessite aucune pile.
Il se règle à une précision de + ou – 1 seconde par jour, contre une exigence de -3 +5 pour les montres purement mécaniques.
Il a été assemblé à Shiojiri, près de Nagano, dans le studio Takumi où sont assemblés et emboîtés à la main les calibres Spring Drive.
Image

En plus de sa précision, ce mouvement 5R66 présente plusieurs complications :
une réserve de marche, indiquée par une aiguille à gauche du cadran
une fonction dual time, vraie fonction GMT qui se règle sur la 1ere position de la couronne en déplaçant l'aiguille des heures, l'aiguille rouge continuant d'indiquer l'heure de référence qui se règle sur la 2e position de la couronne.
la date, sur fond noir, affichée dans un petit guichet à 16 h, qui se règle avec le déplacement rapide de l'aiguille des heures, tous les deux tours de cadran.
C'est simple, rapide et efficace.

Voilà, j’espère vous avoir fait passer un bon moment avec la présentation de cette montre qui me tient à cœur.

JBK


A PROPOS DU SYSTEME SPRING DRIVE
Pour ceux que cela intéresse, voici la présentation commerciale du Spring Drive par le manufacturier (Extraits du site Seiko France) :

"SPRING DRIVE LA RÉVOLUTION SILENCIEUSE
En 1977 chez SEIKO, un jeune ingénieur Yoshikasu Akahane, réfléchit à la manière de concrétiser son rêve de « montre éternelle ». Son projet est de concevoir une montre à ressort moteur, d'une précision de + / - 1 seconde / jour, prouesse réservée aux montres électroniques les plus sophistiquées. Il est persévérant. Après 28 années de recherche, d'innombrables revers, plus de 600 prototypes, il invente avec son équipe des technologies novatrices dans tous les domaines de l'art de l'horlogerie. En 2005, SEIKO Spring Drive est né.

Spring Drive est le mouvement le plus novateur au monde. Il unit dans une seule montre le savoir-faire traditionnel des maîtres-horlogers et la technologie électronique la plus avancée qui soit.

LE GÉNIE DE SPRING DRIVE
Le mouvement mécanique à remontage automatique Spring Drive a le grand avantage de vous apporter la précision d’une montre à quartz (+/- 1 sec. / jour). Pour arriver à un tel niveau de précision avec un armage mécanique, nos ingénieurs ont remplacé le système de régulation traditionnel, à savoir l’échappement à ancre et le balancier-spriral par un tout nouveau système de régulation appelé tri-synchro.

Ce nouveau système qui transforme l’énergie mécanique en électricité puis en énergie électromagnétique, régule le mobile à 8 tours par seconde et permet ainsi un tel niveau de précision. Le nouveau mouvement Spring Drive possède également un niveau d’autonomie plus performant que celui d’une montre mécanique traditionnelle, soit 72 heures, grâce notamment à son ressort-moteur réalisé dans un matériau totalement novateur breveté par SEIKO Instruments INC : le Spron 510. Il est bon de préciser que ce mouvement Spring Drive ne contient ni batterie, ni accumulateur.

Son système d’armage automatique est 30% plus performant que la moyenne et vous pouvez également remonter votre montre manuellement grâce à la couronne, comme sur toute autre montre traditionnelle mécanique.
L’aiguille des secondes se déplace en silence sur le cadran en glissant, sans à-coups, comme la vraie nature du temps, contrairement à la trotteuse d’une montre mécanique traditionnelle.

Avec Spring Drive, l’histoire de l’horlogerie ouvre un nouveau chapitre.

UN NOUVEAU SYSTÈME RÉGULATEUR TRÈS PRÉCIS
Pour remplacer le système régulateur classique des montres mécaniques (balancier spriral / échappement), SEIKO a développé un régulateur appelé TRI-SYNCHRO qui permet d’obtenir une précision de + ou - 1 seconde par jour. Ces montres sont donc plus précises que les meilleures montres mécaniques ayant une certification chronomètre (entre -4 et +6 secondes par jour). La force du freinage électromagnétique de ce régulateur est ajustée proportionnellement à la force transmise par le ressort-moteur.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT
L’énergie du ressort-moteur, emmagasinée dans le barillet, transmise par un rouage classique est régulée par le mobile régulateur. Celui-ci n’effectue pas d'oscillations comme un organe régulateur classique mais tourne sur lui-même dans un sens unidirectionnel à la vitesse de 28 800 tours par heure et produit ainsi son électricité. Cette énergie exprimée en nanowatts est transmise au cristal de quartz permettant la régulation électromagnétique du mobile régulateur.

En résumé, ce mobile régulateur TRI-SYNCHRO profite de l’énergie mécanique du ressort-moteur pour fabriquer lui-même son électricité qu’il va transformer en énergie électromagnétique pour stabiliser sa rotation à 8 tours par seconde (d’où son nom, de régulateur tri-synchro). La force de freinage électromagnétique de ce régulateur est ajustée proportionnellement à la force transmise par le ressort-moteur."
Dernière édition par Jbk le 25 Oct 2016, 13:34, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Jbk
Intéressé
 
Messages: 164
Photos: 0
Inscrit le: 27 Mai 2016, 10:46

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Reno » 25 Oct 2016, 08:21

Pas mal du tout msp_thumbup

En plus, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai tendance à préférer les modèles "land" chez Seiko, peut-être la lunette "point cardinaux" y est-elle pour quelque chose… :think:

Je ne connaissais pas ce modèle, c'est du brutal. J'aime beaucoup le boîtier difus_24

Et le spring drive ne gâche rien…

Bravo difus_27
Avatar de l’utilisateur
Reno
Modérateur Global
 
Messages: 64791
Photos: 0
Inscrit le: 25 Mai 2010, 17:37

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Steve-Warson » 25 Oct 2016, 08:25

Je ne connaissais pas cette beauté msp_love
C'est du "solidement brutal", avec le Spring Drive qui ne gache rien.... et toujours des finitions au Top chez Seiko msp_thumbsup
Assurément une superbe montre :atigrou: , que je trouve encore plus désirable que la plongeuse Spring Drive...
Merci pour cette chouette revue et bravo pour ton acquisition :aras_qui:
Avatar de l’utilisateur
Steve-Warson
Fou furieux
 
Messages: 2071
Inscrit le: 03 Oct 2014, 14:46
Localisation: Versailles

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Ghia94 » 25 Oct 2016, 08:55

J'adore, merci pour la revue.

Mention spéciale pour la vue de profil du boitier ! :shock:

msp_thumbsup msp_thumbsup msp_thumbsup
Avatar de l’utilisateur
Ghia94
Fou furieux
 
Messages: 2092
Photos: 0
Inscrit le: 09 Sep 2014, 22:26

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar nic0 » 25 Oct 2016, 09:59

pareil que les copains, félicitation et merci pour le partage :thumbsup:
Image
Avatar de l’utilisateur
nic0
Dément
 
Messages: 24756
Inscrit le: 20 Juin 2012, 16:01

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Jbk » 25 Oct 2016, 13:37

Merci pour vos commentaires sympas !
;-)
C'est effectivement une montre hors du commun.
Commercialisee au prix d'une GS... elle a été produite à peu d'exemplaires !

Par ailleurs le lien que j'ai créé ne fonctionne pas, si un modo pouvait le corriger svp ?
Merci
Jb
Avatar de l’utilisateur
Jbk
Intéressé
 
Messages: 164
Photos: 0
Inscrit le: 27 Mai 2016, 10:46

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Callaghan » 25 Oct 2016, 15:28

Une superbe montre... A la fois baroudeuse, mais surtout un vrai concentré de technologie horlogère, avec ce mouvement springdrive de folie. msp_love :atigrou: msp_thumbup

Bravo, et merci pour la revue. :icon_respect:
Image
Avatar de l’utilisateur
Callaghan
Dément
 
Messages: 8438
Inscrit le: 21 Nov 2014, 21:13
Localisation: Nancy

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Untel » 25 Oct 2016, 17:19

Elle a de la gueule, y a pas à dire. msp_thumbup
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 31375
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar heatwave69 » 11 Déc 2016, 20:20

hello, j'ai la version "color"! quand même belle pièce et bravo pour la review, très bien faite :)
heatwave69
 
Messages: 6
Inscrit le: 11 Déc 2016, 20:18

Re: [REVUE] SEIKO LAND MASTER SPRINGDRIVE GMT SBDB003

Messagepar Untel » 11 Déc 2016, 20:26

Salut.

Par version "color" tu veux parler de la couleur du cadran ?
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 31375
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Suivant

Retour vers Plongeuses et sportives

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités