Index du forum Montres pour gens normaux Quartz et électroniques

Les montres, pendules, pendulettes ou réveils analogiques ou numériques, mais ayant un cœur de cristal, ou utilisant l'énergie électrique pour animer leur mouvement.

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Untel » 13 Juin 2017, 22:18

JMR a écrit:... en revanche si la force motrice du barillet a été remplacée pour un moteur électrique lui même alimenté par une pile l’évolution technologique s'arrête là car le reste du mouvement c'est du mécanique avec un balancier à ressort spiral.
...

C'est vrai mais ce coté hybride à un charme tout particulier. ;)
Avatar de l’utilisateur
Untel
Modérateur Global
 
Messages: 26943
Inscrit le: 18 Fév 2011, 23:45

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Pulsar77 » 13 Juin 2017, 22:28

Untel a écrit:
JMR a écrit:... en revanche si la force motrice du barillet a été remplacée pour un moteur électrique lui même alimenté par une pile l’évolution technologique s'arrête là car le reste du mouvement c'est du mécanique avec un balancier à ressort spiral.
...

C'est vrai mais ce coté hybride à un charme tout particulier. ;)


J'avoue aussi que c'est sympa
Vintage LCD & LED watches fan.

(Anciennement JMR)
Avatar de l’utilisateur
Pulsar77
Intéressé
 
Messages: 174
Inscrit le: 05 Déc 2015, 23:44
Localisation: très loin

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Gér@rd » 14 Juin 2017, 08:33

JBT a écrit:Bonjour à tous, je voudrais parler de cette montre que je possède et qui est la première montre électrique au monde .../... sa trotteuse avance en continu comme si c'était une montre mécanique.../... dans ce mouvement, le ressort est remplacé par un moteur et il n'y a pas de quartz.
En fait, le passage de la montre mécanique à la montre à quartz s'est opéré en 2 étapes à partir du milieu des années '50.

Dans le domaine de la première montre alimentée par une pile c'est Lip qui revendique l'antériorité (1952) suivi vers 1957 de Hamilton avec la Ventura. Ceci dit plein de fabricants avaient leurs protos labos (Elgin par ex) et on peut dire sans doute qu'Hamilton était le premier au niveau de la commercialisation réelle. Et rapidement (milieu des '60) on trouva des montres électriques bon marché (simplifiées drastiquement quand même) dans les bureaux de tabac avec Timex, Myon et (je crois bien) Kelton...

Sur le fond, l'idée n'était pas nouvelle. Il s'agissait de fabriquer une montre à balancier entretenu (un petit aimant est fixé sur un côté du balancier qui est alternativement repoussé/attiré par un solénoïde alimenté par la pile). Or on faisait déjà des horloges électriques (alimentées par le secteur) de ce genre dès la fin du 19 ème siècle. Le problème pour en faire une montre était de réduire la consommation pour permettre une alimentation par une pile de taille raisonnable et qui dure au moins 6 mois ou un an. Les toutes premières Lip électronic avaient DEUX piles...


Image
Avatar de l’utilisateur
Gér@rd
Dément
 
Messages: 5120
Photos: 0
Inscrit le: 12 Mar 2012, 15:14

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Gér@rd » 14 Juin 2017, 08:52

(suite)

Et c'est alors (au début des années '60) qu'est arrivée la montre à diapason de Max Hetzel, fabriquée par Bulova. Et là, l'idée était entièrement nouvelle et... fantastique ! Et ce fût le dernier passage, la dernière ligne droite avant le quartz....

En gros l'idée était d'utiliser les vibrations des branches d'un diapason entretenu électriquement pour faire tourner un rouage. Vieux problème classique de mécanique : transformer un mouvement linéaire alternatif en un mouvement rotatif. Et c'est là que la solution retenu est stupéfiante ! Max Herzel eu l'idée de fixer une tigette minuscule perpendiculairement sur une des branches du diapason. La dite tige faisait donc des mouvements de va et viens au rythme de la fréquence (360 Hz) du diapason. Et la point de la tige pénètre entre les dents d'une roue et la pousse au même rythme ! Et le pire c'est que ça marche et que c'est fiable ! La pile sert simplement à alimenter un oscillateur électrique qui fait effectivement vibrer le diapason à sa fréquence caractéristique, mais après (et c'est là que c'est génial) c'est purement mécanique !

Regardez la photo ci-dessous ; A une branche du diapason sont soudées deux minuscules tiges. En suivant la vibration du diapason, les dites tiges vont aussi se déplacer (dans le sens de leur longueur, d'avant en arrière aller-retour) et la pointe de la grande tige va pousser en avant les dents d'une roue (la petite sert simplement à empêcher un éventuel recul intempestif). On dispose donc d'une roue dentée qui tourne à une vitesse bien précise et après ça on retombe dans de la mécanique horlogère classique (train de rouage pour les aiguilles des secondes/minutes/heures...

Image Image Image

Mais pourtant aussi génial qu'il fût ce système ne se "démocratisa" jamais. Déjà parce c'était trop cher : usinage de très très grand précision, horlogers à former à une nouvelle technologie. Quelques grands fabricants (Omega par exemple) achetèrent la licence mais Timex ou Kelton n'en firent pas (trop cher). Et l'autre raison c'est qu'il n'y en eut pas le temps. Parce que le quartz en gestation chez les japonais et les américains commençaient enfin à sortir des labos et à devenir commercialisables/rentables (grâce aussi notamment aux affichages à LED puis LCD).

Reste alors (surtout pour l'accutron mais même aussi pour les Lip/Hamilton/Timex...) des "collectionnables" très désirables. Cette période de transition entre la montre purement mécanique et la montre à quartz n'a pas finalement duré très longtemps (vu sous l'aspect commercialisation). Moins de vingt ans ? Le nombre de montres produites n'a pas été très élevé (surtout pour les accutrons). D'un point de vue collection il y a des créneaux à explorer. J'ai une Lip electronic et une Bulova Accutron Spaceview mais faudrait que j'arrive à me trouver une petite soviet' à balancier entretenu (copie du système Lip ou Hamilton je sais plus)...
Dernière édition par Gér@rd le 14 Juin 2017, 09:27, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Gér@rd
Dément
 
Messages: 5120
Photos: 0
Inscrit le: 12 Mar 2012, 15:14

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar lesmontres » 14 Juin 2017, 09:06

Incroyable le génie mécanique de ce mouvement.

Par contre, n'y avait il pas une usure rapide de certaines pièces style ces petites tiges en mouvement très rapide?
Image
Avatar de l’utilisateur
lesmontres
Modérateur Global
 
Messages: 27286
Photos: 20
Inscrit le: 14 Juin 2012, 21:50
Localisation: Les plages du Sud Ouest

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Gér@rd » 14 Juin 2017, 09:24

Pour l'usure, je ne pense pas que ce soit pire qu'une montre mécanique. Ça tourne plus vite qu'un mouvement mécanique mais les seules pièces vraiment concernées sont la grande roue dentée et les 2 tiges. Pour les deux tiges elles se terminent par un rubis. Je suppose que la roue dentée doit être dans un alliage très résistant.
Avatar de l’utilisateur
Gér@rd
Dément
 
Messages: 5120
Photos: 0
Inscrit le: 12 Mar 2012, 15:14

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Pulsar77 » 14 Juin 2017, 12:20

Merci Gerard pour ton intervention toujours pertinente.

Je me permets d'apporter quelques informations complémentaires, les deux tiges fixées sur la branche de l'oscillateur est beaucoup plus fine qu'un cheveux, effectivement c'est de la très grand précision d'usinage.
Par ailleurs, Bulova n'a jamais divulgué son secret de fabrication...

Image

D’après les horlogers qui réparent es Accutron, la seule faiblesse vient de la roue dentée qui comprend 120 dents microscopiques, cette roue s'use avec le temps et il faut la remplacer et aussi en cas de choc un peu fort les 2 petites tiges peuvent sortir de l'axe de la roue.

En collectionnable, je dirait qu'il y a la Spaceview de Bulova, l'Universal Genève avec le calibre 52 et plusieurs modèles chez Omega :

Image

Image

- les modèles F300Hz qui comprennent le calibre 1260 qui est déjà une nette évolution par rapport à l'accutron en terme de fiabilité, modernisation et de précision.

Image


Image

On trouve de nombreuses versions avec des boites allant des modèles classiques aux formes les plus extravagantes typiques des années 70.
Image


Il y a même eu une Seamaster 200 avec le calibre 1260 et une Speedmaster !!! La Speedmaster Sonic

Image

Image


- les modeles F720Hz qui sont les plus perfectionne qui comprennent le calibre 1230 Megasonic souris qui est la version ultime. Les modèles célèbres sont les versions day/date

Le calibre 1230 est clairement moins joli que l'Accutron ou le 1260 mais c'est celui qui a la fréquence la plus élevée est qui est le plus précis.
Image

Une photo de l'organe appelé souris qui correspond à la pièce de l'Accutron décrite plus haute mais en version miniaturisée et qui tourne à une vitesse folle.
Image

Image

Image

Il y a aussi les Accuquartz de chez Bulova mouvment hybride entre l'Accutron et le quartz

Image

Image

ET pour finir la Longines Ultraquartz qui n'est pas reelement une quartz comme on l'entend, en fait, la force motrice du mouvement est donnée par un résonateur qui est lui même régulé par un quartz base fréquence de 8000Hz, on est au début du quartz là, juste avant le Beta 21.

Image

Image
Dernière édition par Pulsar77 le 14 Juin 2017, 12:34, édité 3 fois au total.
Vintage LCD & LED watches fan.

(Anciennement JMR)
Avatar de l’utilisateur
Pulsar77
Intéressé
 
Messages: 174
Inscrit le: 05 Déc 2015, 23:44
Localisation: très loin

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar lezet » 14 Juin 2017, 12:26

Ne pas oubliez dans un style assez proche les cousines LIP, en électromécaniques…
Image
lezet
Malade
 
Messages: 536
Inscrit le: 30 Nov 2015, 19:04

Re: Bulova Accutron M9 1969 14 K gold filled.

Messagepar Pulsar77 » 15 Juin 2017, 11:32

lezet a écrit:Ne pas oubliez dans un style assez proche les cousines LIP, en électromécaniques…
Image


Oui c'est vrai que les LIP sont aussi sympa et dignes d'interêt. :thumbsup:
Vintage LCD & LED watches fan.

(Anciennement JMR)
Avatar de l’utilisateur
Pulsar77
Intéressé
 
Messages: 174
Inscrit le: 05 Déc 2015, 23:44
Localisation: très loin

Précédent

Retour vers Quartz et électroniques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité